Bordeaux : des élus disent “non” au projet de métropolisation

Près de cinq cents élus et opposants au projet de fusion métropole-département se sont rassemblés ce samedi au conseil départemental. Ils dénoncent un passage en force du gouvernement qui cherche à regrouper les services dans les plus grandes métropoles sur le même modèle que le grand Lyon.

 

Par CB

Si on montre souvent l'exemple de Lyon c'est que la "métropolisation" y est déjà en place depuis 2015. Mais Lyon n'a rien à voir avec d'autres villes comme Toulouse, Nantes, Marseille ou Lille. Ni comme Bordeaux où le projet semble pourtant enclenché... Alain Juppé n'y serait du moins pas opposé...
Bordeaux qui a déjà regroupé les compétences entre la ville et l'agglomération dernièrement.

Mais le département a bien d'autres prérogatives qui ne vont pas toutes dans le sens de cette métropolisation. La Gironde est le plus grand département de France et possède une façade littoral et des communes rurales. Un profil bien différent du département du Rhône (ou Nouveau-Rhône comme on l'appelle depuis 2015).

Ce possible glissement vers une métropolisation n'est pas du goût de tous, et pas seulement du côté des acteurs du département ni seulement de la gauche, même si Jean-Luc Gleyze, président du Conseil Départemental et les conseillers sont concernés au premier chef.

Ecoutez le.

 
Jean-Luc Gleyze
Le président de la Gironde et une centaine d'élus s'opposent à la métropolisation Bordeaux / Département

Sur le même sujet

Les + Lus