Bordeaux : forte mobilisation des gilets jaunes pour la 9e journée de manifestation

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.L

Plus de 10 000 manifestants selon les gilets jaunes, 6000 selon une source préfectorale, ont battu le pavé de la capitale girondine. Ils sont plus nombreux que samedi dernier. Un homme a été blessé lors d'un tir de flash-ball et de gaz lacrymogène peu avant 17 heures. 

Depuis 18 heures les manifestants ont rejoint la place Pey Berland via la rue Sainte-Catherine. Tout le secteur est quadrillé par les CRS selon nos journalistes sur place.

 

 

 

Dans un tweet, la préfecture de la Nouvelle-Aquitaine fait état de 35 interpellations, "y en a jamais eu autant à Bordeaux".

 





Les premières tensions depuis 17 heures



Un homme a été blessé à la tête en fuyant une intervention des forces de l'ordre, rue de la Maison Daurade, en haut de la rue Sainte-Catherine peu avant 17 heures.  D'après une témoin qui lui a porté secours, il aurait été blessé à la tempe par un tir de flash-ball ou le jet d'une grenade de dispersion. Notre confrère Robert Rousset était sur place et a filmé cette intervention. 

 



Regardez la vidéo ( images signées Robert Roussel ) du manifestant blessé lors d'une intervention des forces de l'ordre dans une ruelle adjacente de la rue Sainte-Catherine :

 






Une jeune femme a été blessée par un tesson de bouteille à la tête jeté en direction de gendarmes mobiles lors de la manifestation du côté de la place de la comédie vers 17 heures. Elle a été prise en charge les secours.



A 17 heures, des manifestants faisait face aux forces de l'ordre place de la Comédie devant Grand théâtre. Des gaz lacrymogènes ont été lancés en direction de manifestants comme en témoigne la vidéo de David Basier de France 2 :

 

 

Bordeaux, bastion des gilets jaunes

Les chiffres sont à la hausse par rapport à samedi dernier.



Selon une source préfectorale, le dernier comptage dénombre 6000 manifestants. En fin de journée, la police faisait état de 8000 manifestants.



De leur côté, les gilets jaunes présents dans le cortège font état de plus de 10 000 personnes.



Vers 16 heures, le cortège s'étirait sur toute la rue Sainte-Catherine donnant une bonne idée de la participation impressionnante. 



 

 


 


A lire aussi :

  

Les commerçants font grise mine.

Tout s'est bien passé jusqu'à 16 heures et après les gens ont déserté les rues du centre-ville,



selon Bruno Tripon, représentant des commerçants à la chambre de commerce et d'industrie de la Gironde.

 



 




 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité