Bordeaux : L'hydrolienne sur la Garonne produit de l'électricité consommable

L'hydrolienne qui produit de l'électricité sur la Garonne / © Sylvie Tuscq-Mounet
L'hydrolienne qui produit de l'électricité sur la Garonne / © Sylvie Tuscq-Mounet

C'est un nouveau succès pour Hydrotube énergie : l'électricité produite par l'hydrolienne qu'elle teste depuis un an au pied du pont d'Aquitaine est désormais compatible avec le réseau d'EDF. La jeune société bordelaise vise maintenant le marché africain. 

Par Hélène Chauwin avec Jean-François Géa

C'est une affaire de courant. Celui de la Garonne d'abord, celui du réseau électrique ensuite. Immergée sur la rive droite de Bordeaux, une hydrolienne produit en continu,  "dans les courants fluviaux mondiaux, en résistant aux déchets flottants les plus importantsune énergie propre et consommable, précise le site de l'entreprise qui l'a conçue Hydrotube énergie. La société bordelaise, à l'origine du projet, a testé son concept pendant plus d'un an, au pied du Pont d'Aquitaine.

Et depuis un mois, de nouveaux essais a permis de rendre ce système compatible avec le réseau EDF explique Charles de Poumeyrac, Ingénieur développement 

On était capable de produire de l'électricité. Mais on n'était pas capable de la consommer. 


Le défi est relevé. Pour preuve, l'électricité de l'hydrolienne est acheminée jusqu'aux prises de leurs propres bureaux ! 
La lumière, le chauffage et les ordinateurs des 5 salariés de la société Hydrotube énergie sont ainsi alimentés par le courant de la Garonne.  Il a fallu des années d'études, et plus de 600 000 euros d'investissements pour développer le concept à Bordeaux.

Une hydrolienne sur la Garonne qui produit de l'électricité
Le pari fou d'une société girondine



Désormais opérationnel, le système peut être distribué. la jeune entreprise bordelaise vise les pays en développement d'Amérique du sud ou d'Afrique subsaharienne. Antoine Mialocq, le Directeur général d'Hydrotube énergie affiche ses ambitions : 

Avec 8 000 heures par an, on produit 160 Mégawatts/h ce qui permet d'alimenter entre 300 et 3000 foyers sur le continent africain... On s'attaque à des marchés, des communautés entières. 


Les clients peuvent être des industriels, des ONG, ou des Etats.La fabrication et le transport de l'Hydrolienne seront facturés entre 200 000 et 300 000€. Mais l'électricité produite resterait, la société l'affirme, deux fois moins chère que l'énergie solaire. 
Hydrotube énergie travaille en partenariat avec CNB qui a conçu la coque supportant l'hydrolienne. 
L'ensemble sera vendu en kit pour fournir du travail aux salriés qui l'assembleront sur place.
L'électricité de la Garonne est consommable !
Les derniers tests de la société bordelaise qui a imaginé l'hydrolienne sont concluants. Hydrotube énergie vise maintenant les marchés internationaux.

 

Sur le même sujet

Limoges : cinq nouvelles rames pour la liaison SNCF avec Bordeaux

Les + Lus