Bordeaux : premier bilan décevant pour les soldes d'été en centre-ville

Les soldes ne font pas recettes / © France 3 Aquitaine
Les soldes ne font pas recettes / © France 3 Aquitaine

La grande majorité des commerçants du centre-ville de Bordeaux déplorent un manque d'affluence depuis le début des soldes. En cause : la météo, les ventes sur Internet et... la Coupe du Monde.
 

Par MK avec Cendrine Albo

Les soldes ne font pas recette à Bordeaux. Lancée le 27 juin, l'édition 2018 n'obtient pas le succès escompté. La fréquentation, est même, au dire des commerçants du centre-ville, en forte baisse par rapport à l'année 2017.

"On a entre 15 et 20% de perte de trafic, assure  Alexandra Dozon.  Selon cette commerçante, les problèmes de circulation à Bordeaux et d'accès au centre-ville sont à incriminer.


"Je le vois par rapport aux chiffres des autres magasins de mon groupe. Les magasins sur Angoulême, Ribérac, ou Libourne travaillent beaucoup mieux qu'avant et connaissent des progressions de visiteurs importantes".
 

Nous à Bordeaux, on est en baisse

 

L'effet Coupe du Monde

Parmi les autres explications avancées : la météo et... la Coupe du monde. "Lorsque la France joue, il n'y a plus personne dans les boutiques sur une bonne partie de l'après-midi, assure Bruno Tripon, commerçant et élu à la CCI de Bordeaux.
 

Des soldes moins attendues

Reste un autre problème plus général, et sans aucun lien avec la ferveur pour l'épopée de Bleus en Russie. Les promotions sont permanentes, et les soldes ne sont plus attendues comme avant.

"Le problème c'est que nos politiques ont laissé cours à toutes les possibilités. Les magasins peuvent être en solde et promotions constamment. Le consommateur ne s'y retrouve plus", assure Bruno Tripon.

Les ventes sur Internet prennent également des parts de marché chaque année. Les soldes, prévues sur six semaines, prendront fin au 7 août.

Voir le reportage de France 3 Aquitaine auprès des commerçants bordelais

 
Bordeaux : premier bilan décevant pour les soldes d'été en centre-ville





 

Sur le même sujet

Bordeaux : premier bilan décevant pour les soldes d'été en centre-ville

Les + Lus