Cet article date de plus de 4 ans

Bordeaux : premier vrai test pour la fermeture du pont de Pierre

En ce lundi 4 septembre, jour de rentrée, la plupart des axes routiers sont saturés. Mais les automobilistes doivent faire face à une nouvelle difficulté ce mois-ci : l'expérimentation de la fermeture du pont de Pierre. 
Le pont de Pierre restera fermé aux voitures jusqu'au 30 septembre, en vue de l'expérimentation lancée le 1er août par la mairie de Bordeaux.

En effet, elle cherche à soulager ce pont en mauvais état, et privilégier la circulation en vélo ainsi qu'en transports en commun. 

Si la fermeture a été relativement bien acceptée par les automobilistes en août en raison d'une circulation moins importante en ce lundi de rentrée, les avis sont plutôt mitigés :
durée de la vidéo: 01 min 43
Le pont de Pierre restera fermé jusqu'au 30 septembre

Appel à un mouvement citoyen

Si l'expérimentation s'avère être un flop, le pont pourrait rouvrir bien avant fin septembre.

Pourtant, des associations de riverains souhaitent que cette fermeture à la circulation devienne définitive : ils ont publié une pétition qui a recueilli plus de 1150 signatures en quatre jours, et appellent à un "grand rassemblement citoyen" sur le pont de Pierre mardi 5 septembre à 18h30. 

Reste que beaucoup d'automobilistes doivent s'adapter à cette fermeture en passant par les deux autres ponts disponibles: Chaban et François Mitterrand. 

Mais pour le pont Chaban-Delmas, un autre problème pourrait accentuer les embouteillages : sa fermeture lors des passages de paquebots sur la Garonne, qui sont de plus en plus nombreux.

Un soucis qui pourrait impacter sur cette expérimentation dès demain : en effet, le pont Chaban sera fermé entre 6h19 et 7h57 du matin. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
circulation économie transports