Bordeaux : rixe mortelle à proximité de la Victoire, deux hommes en garde à vue

Un homme âgé de 30 ans est décédé lors d'une rixe, survenue dans la soirée du mardi 1er juin, dans le quartier de la Victoire à Bordeaux. Il a été victime de coups portés à l'arme blanche. Un autre trentenaire a été gravement blessé. Une dizaine de personnes étaient impliquées dans l'altercation. 

C'est au niveau du 87 rue Henri IV que le corps du trentenaire a été découvert sans vie par les secours.
C'est au niveau du 87 rue Henri IV que le corps du trentenaire a été découvert sans vie par les secours. © Lucie Pelé / France 3 Aquitaine

Un homme âgé de 30 ans, de nationalité tunisienne, a été victime de coups de couteau, dans la soirée du mardi 1er juin, lors d'une rixe entre deux groupes, survenue à proximité de la place de la Victoire, à Bordeaux, vers 23h15. Blessé au niveau du corps et du foie, il a été découvert au niveau du 87, rue Henri IV, par les secours, qui n'ont pu le réanimer. 

Un deuxième homme, âgé de 31 ans et également tunisien, a été gravement blessé au fessier, lors de cette rixe. Il a été hospitalisé au CHU Pellegrin et son pronostic vital n'est pas engagé. 

Un affrontement entre deux groupes 

"Les premières déclarations de témoins permettent d'établir qu'une rixe était manifestement intervenue entre deux groupes d'individus sur une centaines de mètres laissant penser à une agression par un groupe de cinq individus sur un autre groupe de cinq personnes (dont les deux victimes)", indique le parquet de Bordeaux. 

Un riverain, qui a assisté à l'altercation et prévenu la police, raconte ce qu'il a observé. "Depuis ma fenêtre, j'ai vu un groupe de personnes, une dizaine. On voyait bien qu'il y avait deux camps opposés, qui commençaient à faire du bruit, à parler très fort. À un moment, ils en sont venus aux mains, c'est devenu assez violent. Ils sont partis un peu plus loin dans la rue" 

"Finalement, ils sont revenus, et lorsque j'ai regardé à nouveau par la fenêtre, il y avait un corps, et la police qui était arrivée", ajoute-t-il. Ce témoin a ensuite été entendu par les enquêteurs. 

Des policiers font du porte à porte dans la rue Henri IV à la recherche de témoins de l'altercation, ce mercredi 2 juin.
Des policiers font du porte à porte dans la rue Henri IV à la recherche de témoins de l'altercation, ce mercredi 2 juin. © Candice Olivari / France 3 Aquitaine

 

Deux hommes en garde à vue 

D'après les informations communiquées par le parquet, une enquête a été ouverte, la police judiciaire saisie, et de nombreuses investigations sont en cours. 

Après les faits, deux hommes d'une vingtaine d'années, de nationalité algérienne, ont été interpellés et placés en garde à vue. Ils sont soupçonnés d'homicide volontaire.

Carte : l'altercation entre deux groupes est survenue place de la Victoire 

L'été dernier, Bordeaux a connu une succession d'agression à l'arme blanche, comme le souligne Bruno Vincendon, policier et responsable du syndicat Alternative Police, qui se dit "très préoccupé""On espère que nous ne sommes pas dans les prémices d'un été "orange mécanique" à Bordeaux, avec des bandes rivales qui s'affrontent dans les rues" réagit-il. 

"On va passer un été à effectif restreint" ajoute-t-il, car les renforts policiers promis par Gérald Darmanin n'arriveront qu'à l'automne. "On demande qu'une CRS reste à demeure à Bordeaux tout l'été pour faire de la sécurisation et pas seulement du contrôle covid". 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers