• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bordeaux va se doter d'une “salle de shoot” en 2018

© PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
© PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

À l'étude depuis 5 ans, le projet d'une "salle de consommation à moindre risque" devrait voir le jour à Bordeaux en 2018. Ce serait la 3e structure de ce type, après Paris et Strasbourg. La mairie promet une installation "non gênante" pour les riverains.

Par Jeanne Travers

Le projet devrait finalement voir le jour. Selon nos confrères de France Bleu Gironde, l'adjoint au maire en charge de la santé Nicolas Brugère, aurait confirmé ce vendredi la création en 2018 d'une "salle de shoot" à Bordeaux. Cela fait 5 ans que le projet est à l'étude.

Ce serait la 3e structure de ce type en France, après Paris et Strasbourg. Cette "salle de consommation à moindre risque" est un lieu d'accueil pour les toxicomanes, pour leur permettre une consommation de drogue de manière encadrée. Le but : leur permettre "d'aller mieux médicalement et socialement parlant", indiquait ce vendredi Nicolas Brugère, à l'occasion d'une visite de la "salle de shoot" de Strasbourg.

La salle bordelaise serait située "dans un établissement hospitalier en coeur de ville". Selon Nicolas Brugère, "si la salle se situe dans un site hospitalier comme c'est le cas à Strasbourg et comme ce sera le cas à Bordeaux, les riverains ne seront pas dérangés par le fait que des gens rentrent ou sortent de l'hôpital".

À Paris, la "salle de shoot" semble porter ses fruits : 6 mois après l'ouverture du site au sein de l'hôpital Lariboisière, la mairie annonçait une baisse de 60% des seringues retrouvées dans la rue.


A lire aussi

Sur le même sujet

Remise de drones

Les + Lus