Cancer du sein, un mois pour convaincre les femmes de se faire dépister

Une femme sur deux de plus de 50 ans pratique une mammographie régulièrement. C'est bien trop peu alors que l'examen est gratuit et peut permettre de sauver des vies. La campagne d'Octobre Rose veut rappeler que plus les tumeurs sont détectées tôt, plus les chances de guérison totale sont grandes.

© cancerdusein.org
La 24e campagne d'Octobre rose est belle et bien lancée avec de nombreuses manifestations programmées durant les quatre semaines à venir.

Pour l'association "le cancer du sein, parlons-en", qui a lancé le mois d'Octobre rose en 1994, "anticiper", "prévenir" et "sensibiliser" sont trois actions essentielles à mettre en oeuvre dans la lutte contre la maladie.

Le cancer du sein touche une femme sur huit en France. Mais elles sont encore trop peu nombreuses à accepter de se faire dépister par le biais d'une mammographie. Pourtant, "on a la chance en France de pouvoir pratiquer cet examen, c'est remboursé donc il n'y a aucune raison de ne pas le faire" insiste une bénévole de l'association, mobilisée ce dimanche sur les quais de Bordeaux pour aller à la rencontre du public. 

Si le dépistage est si important c'est qu'il permet de guérir neuf cancers sur dix, traités assez tôt. La mammographie permet de détecter des tumeurs de moins de deux centimètres. Les traitements, à ce niveau de développement, sont beaucoup moins lourds, beaucoup moins invasifs. 

Il est donc conseillé de pratiquer une mammographie tous les deux ans entre 50 et 74 ans. Et de surveiller toute modification de ses seins (boule, grosseur, déformation, peau plus sensible...) à partir de 30 ans.

Regardez le reportage d'Aurélie Darblade et Delphine Roussel-Sax :

Cancer du sein, un mois pour convaincre les femmes de se faire dépister

Parmi les manifestations organisées à Bordeaux, de sensibilisation et de récolte de fonds en faveur de la recherche, le challenge du ruban rose se tiendra le dimanche 15 octobre. C'est une course (ou marche) le long des quais sur 6 ou 10 kilomètres. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter