Coronavirus à Bordeaux : deux nouveaux centres de dépistage gratuits à Grand Parc et aux Chartrons

Publié le
Écrit par Maïté Koda
Un des centres de dépistage prendra place sous la halle des Chartrons
Un des centres de dépistage prendra place sous la halle des Chartrons © CC- Ardfern

Dès vendredi, deux nouveaux centres de dépistages et de sensibilisation seront installés à Grand parc et aux Chartrons, des quartiers où le virus circule très activement.
 

Le virus circule toujours à Bordeaux. Ces dernières semaines, six clusters ont été mis à jour dans la ville. Et deux quartiers semblent particulièrement touchés : le quartier des Chartrons et de Grand Parc. Ces deux quartiers représentent 53% de tous les cas bordelais diagnostiqués depuis début juillet, a déclaré le maire Pierre Hurmic ce mercredi lors d'une conférence de presse.
  
C'est dans l'objectif de freiner la propagation du virus que deux nouveaux centres de dépistages vont être installés dès vendredi 31 juillet. L'un sera mis en place dans l'enceinte de l'école maternelle Condorcet, située rue des frères Portmann. L'autre doit être mis en place dans la halle des Chartrons, sur la place du marché des Chartrons.

Comment ça marche ?

Les deux centres seront ouverts 7 jours sur 7, de 9 heures à 17 heures. Les habitants des quartiers concernés recevront à leur domicile des bons émis par la Caisse primaire d'assurance maladie, afin de les inciter à se faire dépister. Mais même sans bon, l'accès au dépistage reste possible pour tous ceux qui le désirent, sans rendez-vous et gratuitement. Jusqu'à présent, seul le centre de dépistage de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac proposait une offre similaire.

Campagne de communication

Au-delà du dépistage, l'ARS et la mairie de Bordeaux entendent bien sensibiliser le plus grand nombre aux gestes barrières et aux mesures de protection. Ainsi une campagne de communication invitant les Bordelais à redoubler de vigilance est également lancée. Elle rappelle les principales mesures contre le virus : porter un masque, se laver les mains, éviter les rassemblements collectifs et respecter les consignes de distanciation d'un mètre.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.