Covid-19 : forte hausse du taux d'incidence en Gironde, dans les Landes et les Pyrénées-Atlantiques, le nombre d'hospitalisations reste à un niveau élevé

Publié le Mis à jour le
Écrit par MK

La circulation du virus de la Covid-19 continue de s'intensifier en Nouvelle-Aquitaine, et ce, parmi toutes les tranches d'âges. Selon les chiffres de Santé publique France, c'est dans les départements de la Gironde, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques que les indicateurs sont les plus élevés.

Ce n'est pas une surprise au regard de la situation nationale. Les chiffres du Covid-19 traduisent une forte augmentation de la circulation du virus sur la semaine du 27 décembre au 2 janvier en Nouvelle-Aquitaine.

Le taux d'incidence atteint désormais 1 279 cas pour 100 000 habitants dans la région Nouvelle-Aquitaine, contre 529 cas la semaine précédente. Le variant Omicron est désormais identifié dans 50% des contaminations.

Les 20-30 ans sont les plus touchés

"Les indicateurs virologiques les plus élevés sont observés en Gironde, dans les Landes et les Pyrénées-Atlantiques", précise Santé publique France, alors que plus de 70 000 cas ont été identifiés sur l'ensemble de la grande région cette même semaine. La classe d'âge des 20-30 ans est la plus touchée, avec un taux de 2 469 cas pour 100 000 habitants.

 Les enfants de moins de 10 ans, qui se trouvaient en période de vacances scolaires pendant la période ciblée par Santé publique France, affichent, eux, un taux d'incidence de 727 cas pour 100 000 habitants.

Le nombre d'hospitalisations à la hausse

Les hospitalisations en lien avec le Covid-19 sont, elles aussi, en augmentation. Quatre cent quatre-vingt-onze personnes ont été hospitalisées ces derniers jours, et 199 malades ont été admises en soins critiques Parmi ces derniers, la majorité est âgée de 60 à 79 ans, et un tiers de ces malades en réanimation est âgé de 40 à 59 ans.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité