Décès de Philippe Madrelle : il a marqué la Gironde et ses élus

Il a été l’homme fort de la gauche et du parti socialiste en Gironde durant un demi-siècle. Ses compagnons de route lui rendent hommage. Ses opposants politiques aussi. 

L'élu socialiste Philippe Madrelle ouvre la session à la tribune du Sénat le 2 octobre 2107.
L'élu socialiste Philippe Madrelle ouvre la session à la tribune du Sénat le 2 octobre 2107. © Christophe Archambault AFP
Une génération d'élus socialistes girondins est orpheline. Le sénateur Philippe Madrelle est décédé mardi 27 août, lui qui a été un mentor pour nombre de personnalités actuelles. Il a clairement lancé les carrières d'Alain Rousset, l'actuel patron de la région Nouvelle-Aquitaine. 

Nous lui devons, pour beaucoup, notre engagement en politique.

Alain Rousset souligne la personnalité humaniste : " Ce laboureur infatigable du plus grand département de France laissera l'image d'un homme toujours proche, attentif et soucieux de chacun. "

Reconnaissance et tristesse aussi pour l'ancien député girondin Gilles Savary, lui aussi ancien directeur de cabinet de Philippe Madrelle, qui l'exprime dans un post Facebook. 
 
Son successeur à la tête du département de la Gironde est bouleversé. " Le fait qu'il ne soit plus là nous prive d'un des mentors de la Gironde, d'un de ses plus ardents défenseurs (...) il a tenu ce dernier combat avec la force qui était la sienne. Malgré tout, la maladie aura eu raison de lui. " a-t-il confié à nos confrères de France Bleu Gironde.
 
L'ancien Président de la République, François Hollande, était venu lui rendre un hommage appuyé lorsque les socialistes girondins avaient fêté ses 50 ans de carrière politique.C 'était à Lormont en novembre 2018. Il salue son engagement au sein de la famille socialiste :

Un grand élu de la République.

x
L'Elysée a réagi ce mercredi matin apportant, notant qu'il n'y a pas de hasard "La longévité et la variété de ses mandats sont la preuve de son engagement inlassable à servir ses compatriotes et de l’efficacité de cet engagement."

Toute sa vie, Philippe Madrelle a oeuvré à améliorer celle de ses concitoyens et de son territoire. Il était de ceux qui donnent au travail politique son sens le plus noble.
Présidence de la République

 

Un engagement politique salué par ses opposants

Ses opposants sur l'échiquier politique ont aussi rendu hommage à la personnalité engagée pour son département.

Le maire de Bordeaux, Nicolas Florian, évoque l'homme d'action " sa détermination et son caractère forçaient au respect. "
 
Son voisin de Charente-Maritime, Dominique Bussereau, a travaillé avec lui sur des dossiers communs. Il exprime sa tristesse dans ce tweet. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique parti socialiste
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter