• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Gironde : un appel à police secours permet la découverte d'une plantation de cannabis

Sur un simple coup de fil, les gendarmes de Gironde ont mis la main sur 132 pieds de cannabis ainsi que des branches coupées, d’autres séchées et plus de 23 kilos de têtes de cannabis prêtes à être consommées. / © Gendarmerie de la Gironde - Facebook -
Sur un simple coup de fil, les gendarmes de Gironde ont mis la main sur 132 pieds de cannabis ainsi que des branches coupées, d’autres séchées et plus de 23 kilos de têtes de cannabis prêtes à être consommées. / © Gendarmerie de la Gironde - Facebook -

C'est un appel peu banal reçu par les gendarmes... Des conducteurs qui circulaient sur l'autoroute ont signalé une très forte odeur de cannabis. Ni une, ni deux, les enquêteurs mettent la main sur 32 pieds de cannabis, des branches séchées et plus de 23 kilos de têtes prêtes à être consommées.

Par Christine Le Hesran

Les gendarmes ne s'attendaient pas à ça ! " Centre opérationnel de la Gendarmerie de Bordeaux, bonjour ! " 

L'interlocuteur au téléphone fait alors une drôle de description : " Nous sommes sur l’A 62, un peu avant la sortie n° 3 LANGON, dans le sens Bordeaux-Toulouse...

et nous sentons une très forte odeur de cannabis.

Cet appel au 17  " un peu insolite" , ce sont les gendarmes de la Gironde sur leur page facebook qui l'écrivent, a déclenché une enquête relative à de la détention de stupéfiants.

Sur place,  les investigations permettent d'identifier les planteurs récoltants. " Des perquisitions sont déclenchées avec le concours des militaires des brigades motorisées de La Réole et de Bordeaux ainsi que du Peloton de Surveillance et d'Intervention de Langon-Toulenne. "
 


Bilan : 132 pieds de cannabis découverts mais également des branches coupées, d’autres séchées et plus de 23 kilos de têtes de cannabis prêtes à être consommées.

Les trois personnes interpellées appartiennent à la même famille. Elles ont été placées en garde à vue dans les locaux du peloton d'autoroute de Langon et présentées aux autorités judiciaires.

Les pieds de cannabis ont été détruits et le reste de la « récolte » a été saisi.

Et les gendarmes d'ajouter :  " Nous remercions également les appelants pour leur comportement citoyen. "

Il y a peu, ce sont les gendarmes de Dordogne, qui avec leur flair, ont mis la main sur une " forêt de cannabis " 

 



 

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus