Handicap : le chien d'assistance, un compagnon, un complice et une aide précieuse dans les tâches quotidiennes

L'association Handi'chiens s'est spécialisée dans la formation de chiens destinés à accompagner les personnes en situation de handicap moteur. Mais aussi souffrant de troubles du comportement : autisme, épilepsie. Les animaux sont gratuitement mis à disposition des bénéficiaires. 
Le chien d'assistance, en plus d'être un compagnon et un complice, est une aide précieuse dans les tâches du quotidien. Il est spécialement formé pour répondre à 50 "commandes" différentes de personnes en situation de handicap
Le chien d'assistance, en plus d'être un compagnon et un complice, est une aide précieuse dans les tâches du quotidien. Il est spécialement formé pour répondre à 50 "commandes" différentes de personnes en situation de handicap © D.Bonnet/F3Aquitaine
Depuis que son chien est arrivé à la maison, Landry, un ado pessacais ne pouvant se déplacer qu'en fauteuil du fait d'une maladie dégénérative, a vu sa vie bouleversée

"Au lieu d'appeler mes parents et de les déranger tout le temps, je l'appelle lui. Ca me fait plaisir et en plus il est content de travailler" dit-il en souriant.

L'animal ramasse les objets qui tombent, va chercher des affaires...

"Ils sont entraînés à saisir et transporter, sans les abîmer, toutes sortes d’objets, depuis une carte de crédit jusqu’à une bouteille d’eau minérale en passant par une paire de lunettes, un trousseau de clés, une télécommande ou une pièce de monnaie" explique l'association

Il aide aussi pendant les courses, "face à un comptoir inaccessible pour une personne handicapée, le chien pourra tendre un porte-monnaie puis récupérer un objet qui lui est tendu, comme un sac ou un billet". 

 

Sérénité retrouvée


Magalie, la mère de Landry, avoue que l'arrivée de l'animal a "apaisé les tensions".

"Ca a tout changé" dit-elle, "parce que le handicap ça mange un peu notre patience, faut tout faire pour notre enfant, tout ramasser, c'est chronophage. Et lui, il fait tout ça comme un jeu". 

"Et puis on est obligés de sortir, de le promener... c'est un être indispensable maintenant".

L'association Handi'chiens, qui célèbre ses 30 ans en 2019, met ses animaux à disposition pour un temps indéfini. 

"La personne qui a reçu notre premier chien il y a 30 ans est toujours bénéficiaire aujourd'hui. Elle a reçu plusieurs chiens de l'association" explique l'un des responsables Jean-Thibault Daniel.
 

Formation très poussée


L'animal n'est remis à son futur maître qu'après deux années de formation.

Il est d'abord placé dans différentes familles d'accueil. De l'âge de deux mois jusqu'à ses seize mois.

L'objectif est d'en faire un être "bien dans ses pattes", de le mettre en contact avec un maximum de personnes, et d'enfants tout particulièrement.

Puis, il entre ensuite dans un des quatre centres d'éducation des chiens d'assistance.

"Pendant six mois, il est pris en charge par des éducateurs et dressé à répondre à des commandes précises" poursuit Jean-Thibault Daniel.

"C'est à ce moment que l'on décide quelle spécialisation il aura". 

 

Capable de prévenir des crises d'épilepsie


Chaque chien est formé à une spécialité. Aide à une personne en fauteuil, chien d'éveil, chien d'accompagnement social, et chien détecteur de crises d'épilepsie

Ces derniers arrivent à sentir "l'imminence d'une crise et préviennent leur maître". 

"En cas de crise il peut même se coucher sur son maître pour le protéger".

 

Dons et bénévoles, les piliers de l'association


Handi'chiens et ses 500 bénévoles à travers la France fonctionnent essentiellement grâce aux dons de particuliers et d'entreprises.

Un animal, (son suivi sanitaire, sa formation et toute sa prise en charge) revient à 15 000 euros. 

L'association a constamment besoin de familles d'accueil.

Elle reste propriétaire de ses chiens et en assure le suivi tout au long de leur existence.

Dans le reportage qui suit, nous nous rendons chez Landry puis dans une famille d'accueil de futurs chiens d'assistance en Gironde.
 
Le chien d'assistance, une aide précieuse pour toutes les personnes en situation de handicap









 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handicap société solidarité