• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Marlène Schiappa apporte son soutien aux trois victimes de l'agression homophobe à Bordeaux

Marlène Schiappa réagit à l'agression homophobe qui a fait trois victimes le week-end dernier à Bordeaux. / © Wilfried REDONNET
Marlène Schiappa réagit à l'agression homophobe qui a fait trois victimes le week-end dernier à Bordeaux. / © Wilfried REDONNET

" Scandaleux ", Marlène Schiappa réagit à l’agression homophobe qui a eu lieu à Bordeaux dans la nuit de vendredi à samedi. La secrétaire d'Etat en charge de la lutte contre les discriminations est en Dordogne ce lundi.

Par Christine Le Hesran

Agressés car homo, victimes " d'une pluie d'insultes et de coups ".
" Révoltant " pour Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de la lutte contre les discriminations. Elle apporte son soutien aux victimes lors de son déplacement en Dordogne ce lundi matin. 

Nous sommes en 2019 à Bordeaux. Les faits se sont produits dans la nuit de vendredi à samedi à la sortie d'un bar gay. L'une des victimes de cette agression homophobe a été hospitalisée.

C'est courageux de ne pas laisser passer et de dénoncer ce qu'ils ou elles subissent. 

 

Recrudescence d’agressions

Selon les chiffres de SOS homophobie, en un an, les agressions physiques signalées à l'association ont augmenté de 15% (+30% même, sur les hommes homosexuels). 

Les réseaux sociaux également pointés du doigt, car là se déverse beaucoup de violence. Marlène Schiappa observe aussi  " une recrudescence des violences homophobes et de haine de l'autre. "

C 'est aussi ce que l'on observe sur les réseaux sociaux avec de plus en plus de propos haineux, biphobes (*), homophobes, transphobes (*). 

Face à cette montée de la haine et l'augmentation des signalements, la secrétaire d'Etat a présenté un plan en novembr dernier pour lutter contre les violences homophobes. Il est axé sur la sensibilisation et la formation. En milieu scolaire, par exemple, une campagne de sensibilisation spécifique est à l'ordre du jour en direction des élèves du collège et du lycée. 

Les victimes de l'agression à Bordeaux ont porté plainte. " Je souhaite qu'il y ait des condamnations les plus sévères et exemplaires possibles. " a souligné Marlène Schiappa ce lundi matin à Bergerac. 


► Marlène Schiappa interrogée par notre équipe Emilie Bersars et William Redonnet à Bergerac ce lundi matin. 
 
Marlène Schiappa soutient ceux qui dénoncent les agressions homophobes dont ils ou elles sont victimes.
La secrétaire d'Etat en charge de la lutte contre les discriminations est en Dordogne ce lundi.   - Emilie Bersars et William Redonnet


* La biphobie =  à considérer que la bisexualité n'existe pas, c'est-à-dire considérer qu'on ne peut être qu'hétérosexuel ou homosexuel. 

* La transphobie correspond à la peur, à l'hostilité ou aux différents types de discriminations envers les personnes transgenres.

Sur le même sujet

Marlène Schiappa soutient ceux qui dénoncent les agressions homophobes dont ils ou elles sont victimes.

Les + Lus

Les + Partagés