Un objet non identifié échoué sur une plage de Grayan-et-l'Hôpital dans le médoc

L'engin est apparu à marée basse ce lundi matin sur une plage de Grayan-et-l'Hôpital, entre les blockhaus et le centre naturiste Euronat / © T.J.
L'engin est apparu à marée basse ce lundi matin sur une plage de Grayan-et-l'Hôpital, entre les blockhaus et le centre naturiste Euronat / © T.J.

Un promeneur a découvert ce long tube de plus de deux mètres, rejeté par la marée, sur une plage de l'extrême nord de la gironde. Alertés, les gendarmes ont saisi les démineurs afin de vérifier s'il ne s'agit pas d'un engin explosif.
 

Par CA

Serait-ce une bombe de la dernière guerre ? Un engin largué par un avion militaire ? Ou simplement le flotteur d'un catamaran ou de toute autre embarcation qui aurait sombré ?

Une seule chose est certaine, cet objet a séjourné dans l'eau durant un temps relativement long au vu du nombre de moules et coquillages qui s'y sont accrochés.
 

Un objet non identifié découvert sur une plage de Grayan-et-l'Hôpital



C'est un habitant des environs qui l'a découvert ce lundi matin, aux alentours de 10 heures, sur une plage médocaine de Grayan-et-l'Hôpital, située à une dizaine de kilomètres au sud de l'estuaire de la Gironde.

Entre les blockhaus et le centre naturiste Euronat très précisément.
 


Il n'est visible qu'à marée basse.

Des inscriptions, sur le métal, indiquent en anglais "Cradle Support Area" et "Empty tank Only".
 

Un objet non identifié découvert sur une plage de Grayan-et-l'Hôpital



Ce qui signifierait "zone de support" et "réservoir vide uniquement".

Pour l'heure, l'engin reste non identifié.

Les gendarmes, alertés, ont envoyé les photos de ce container aux équipes de déminage qui devront déterminer s'il y a lieu ou non d'intervenir.

Mais d'après de nombreuses réactions de nos internautes, il s'agirait simplement d'un réservoir additionnel de kérozène vide largué d'un avion de chasse...

Sur le même sujet

Les + Lus