• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les ovins de Nouvelle-Aquitaine à l'honneur pour le dernier jour d'Aquitanima

© Gladys Cuadrat / France 3 Aquitaine
© Gladys Cuadrat / France 3 Aquitaine

A Bordeaux, Aquitanima, ferme ses portes ce lundi 14 mai. Et pour le denier jour de ce salon le salon de l'élevage et de la génétique bovine, honneur aux… ovins.

Par MK avec Gladys Cuadrat

Ce lundi était une journée ovine. Avec entre autre, une présentation des meilleures races de la Nouvelle-Aquitaine, une vente aux enchères ou encore une démonstration de tonte…
 

Une dynamique régionale

La fusion des régions aidant, les races viandes et races lait sont désormais regroupées, et la Nouvelle Aquitaine revendique désormais une vraie dynamique dans cette filière.
 
Claude Souchaud, président du Salon Tech-Ovin ne cache pas son enthousiasme. "On est tous là, il n'y a pas un gars qui manque aujourd'hui, et tous les gens qui envisagent un avenir pour la production ovine sont là".
 

Que ce soit la génétique, la technique, la promotion des produits de qualité… Nous nous unissons pour promouvoir les atouts de ces agneaux  de Nouvelle-Aquitaine.

 
 

Un agneau sur deux vendu en France provient de la région

La filière ovine compte 15 500 éleveurs répartis dans l'ensemble de la grande région. Un agneau sur deux vendus en France provient de Nouvelle-Aquitaine.
 
Un secteur en plein développement, et qui recrute, rappelle le président de la région Alain Rousset. "Nous venons de lancer la semaine dernière, avec les lycées agricoles, les écoles d'ingénieurs,  l'Inra, le CNRS, une opération Agro smart Campus.

Une opération qui vise à faire travailler ensemble ceux qui vont devenir agriculteurs, les jeunes dans les lycées, et qui se demandent comment préparer l'agriculture de demain

 
 
Voir le reportage de France 3 Aquitaine

Les ovins de Nouvelle-Aquitaine à l'honneur pour le dernier jour d'Aquitanima


Sur le même sujet

les gilets jaunes mobilisés dimanche 18 novembre

Les + Lus