Prévisions météo France 3 Nouvelle-Aquitaine du samedi 3 décembre

Publié le
Écrit par Marianne Caussade .

De l’air froid en provenance directe du pôle nord nous a fait brutalement basculer dans l’hiver. Cette situation va se maintenir jusqu'en début de semaine et pendant ce temps, les températures vont continuer à baisser.

Cet air froid arrive en contact direct avec de l’air bien plus doux à la surface du sol ( en début de semaine, il faisait en moyenne 12 degrés en journée) et provoque tous ces brouillards et tous ces nuages bas qui mettent du temps à se dissiper et qui parfois n’y arrivent pas. 

Samedi matin, nous retrouverons un temps couvert avec de petites pluies sur tous les départements côtiers. Quelques flocons pourraient se mêler à la pluie au nord mais ne tiendront pas au sol. 

Samedi après-midi, le ciel restera gris et bas sur la Charente-Maritime et les Deux-Sèvres. Ailleurs, la grisaille se lèvera au profit d'un ciel encore bien nuageux et enclin à lâcher quelques petites averses. 

"Goutte froide" ou le frisson garanti !

Prévoyez écharpes, moufles et bonnets ! Les températures, sous l'influence de cet air froid venu du pôle, vont continuer à baisser jusqu'en début (voir milieu) de semaine prochaine pour se situer 2 à 3 degrés sous les moyennes saisonnières.

Demain samedi, ce froid sera accentué par l'humidité ambiante. Les minimales seront positives sous abri mais de peu. Les maximales se hisseront péniblement vers les 6 à 8 degrés. 

La montagne dans les starting-blocks

Avec les chutes de neige de fin novembre, l'enneigement commence à être bon dans les Pyrénées. 

On trouve 15 à 20 cm de neige à partir de 1500 à 1600 m, avec une mince sous couche à partir de 1800 m environ.

On attend un léger saupoudrage samedi après-midi puis le temps devrait se mettre au beau-fixe sous des températures froides. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité