• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La rénovation énergétique vivement conseillée et fortement subventionnée pour les particuliers

L'isolation extérieure des façades permet un gain énergétique très important pour les habitants d'immeubles construits à bas coût dans les années 60/70. / © F3 Aquitaine
L'isolation extérieure des façades permet un gain énergétique très important pour les habitants d'immeubles construits à bas coût dans les années 60/70. / © F3 Aquitaine

L'association Solidaire pour l'habitat (Soliha) accompagne les particuliers dans les projets de rénovation énergétique de leurs logements. Elle les aide à obtenir des subventions. Plus de 350 000 ménages sont confrontés à une grande précarité énergétique en Nouvelle-Aquitaine.

Par CA

Les chantiers de rénovation énergétique se multiplient dans la région.

Les plus importants concernent les immeubles vieux de plus de cinquante ans, aux murs peu épais et aux huisseries trop fines.

"Ca change tout notre confort !"


A Mérignac, dans l'agglomération bordelaise, les deux cents co-propriétaires de la résidence des Eglantines se sont lancés dans les travaux, accompagnés par la Soliha (Solidaires pour l'habitat). Un mouvement associatif spécialisé dans l'amélioration de l'habitat reconnu service social d'intérêt général.

Les travaux vont permettre de remplacer portes et fenêtres, d'isoler les façades extérieures et d'installer un système de chauffage individuel et programmable.

"Ca change tout notre confort" témoigne, tout sourire, un locataire de la barre d'immeuble. "Après, quand il y aura les radiateurs, on pourra les régler nous-mêmes. Ca va faire baisser nos factures". 

Jean-Robert Lespy, le président du conseil syndical de la co-propriété, va lui, personnellement, bénéficier d'un peu plus de 50% de subvention sur le montant des travaux qu'il va réaliser.

"En tant que propriétaire bailleur, je prends !"  nous dit-il. D'autant que les frais s'élèvent à 30 000 euros par logement, en moyenne.

Les aides sont distribuées au cas par cas. Chacun y a droit en fonction de ses revenus. Elles peuvent couvrir jusqu'à 75% du montant total des travaux.
 

Un accompagnement personnalisé


La Soliha, présente sur l'ensemble du territoire français, intervient auprès des particuliers dès le début de leurs projets de rénovation.

"Je suis allée aux réunions, j'ai parlé de mes ressources, de mes soucis financiers et on a su m'accompagner de A à Z. Ca m'a énormément soulagée" nous confie Julie Motut, propriétaire occupante à la résidence des Eglantines. Elle a, pour sa part, pu bénéficier du taux maximum de subvention.

Une partie de ces aides, attribuées aux propriétaires de logements de plus de 15 ans, sont proposées par l'Anah, l'agence nationale pour l'amélioration de l'habitat. 

La Soliha permet aux personnes concernées de pouvoir en bénéficier.

Elle suit actuellement 7500 dossiers en Nouvelle-Aquitaine, soit plus de la moitié des chantiers de rénovation énergétique menés dans la région.

"Notre valeur ajoutée c'est d'avoir un accompagnement personnalisé, au cas par cas. et de solliciter tous les financements qui peuvent être mobilisés sur une opération" explique Chloé Currias, chargée d'opération à la Soliha de la Gironde.
 
Sans ces aides et sans le soutien de la Soliha, la plupart des travaux énergétiques ne seraient pas réalisés.

Selon les estimations de l'association, il resterait encore plus de 350 000 logements confrontés à la précarité énergétique en Nouvelle-Aquitaine.

Dans le reportage qui suit, nous nous rendons sur différents chantiers en cours en Gironde, suivis par la Soliha.
 
La rénovation énergétique vivement conseillée et fortement subventionnée pour les particuliers
L'association Solidaire pour l'habitat (Soliha) accompagne les particuliers dans les projets de rénovation énergétique de leurs logements. Elle les aide à obtenir des subventions. Plus de 350 000 ménages sont confrontés à une grande précarité énergétique en Nouvelle-Aquitaine. - G.Bernard/








 

Sur le même sujet

Réaction du maire de Coutras à l'avis défavorable

Les + Lus