• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

“La situation est critique” : saturée par les abandons, la SPA de Bordeaux lance un appel aux adoptants

Ces adorables chatons attendent d'être adoptés à la SPA de Bordeaux Sud Gironde. / © France 3 Aquitaine
Ces adorables chatons attendent d'être adoptés à la SPA de Bordeaux Sud Gironde. / © France 3 Aquitaine

Comme chaque été, la SPA de Bordeaux déborde à cause des abandons. Hors les adoptions sont rares en cette période. "La situation est critique", alertent les bénévoles. 

Par AR

Depuis le début de l'été, 8 000 animaux de compagnie ont été abandonnés en France, selon la SPA.  À Bordeaux, le refuge est comble, avec 250 chiens et 200 chats. 

"C'est tous les ans la même chose, les gens préfèrent partir en vacances et ne se soucient pas vraiment de l'organisation et de la logistique avec leur animal" déplore Gaëlle Deffez-Rault, bénévole au sein de la structure. 

La situation est critique 


Si les cages se remplissent au fil des départs en vacances, l'été n'est en général pas une période propice à l'adoption.
 
Un chien attend ses nouveaux maîtres à la SPA de Bordeaux. / © France 3 Aquitaine
Un chien attend ses nouveaux maîtres à la SPA de Bordeaux. / © France 3 Aquitaine


"Les gens sont en congés, et le nombre d'animaux qui nous arrive par la fourrière ne diminue pas malheureusement. Donc la situation est critique", alerte la jeune femme. 

Les animaux qui sont conduits à la SPA par la fourrière sont ramassés sur la voie publique par des agents municipaux. Dans 70% des cas, leurs propriétaires viennent les chercher. 
 

Reportage : la SPA de Gironde déborde après les abandons estivaux 
La SPA de Gironde déborde après les abandons estivaux
Intervenants : Gaëlle Deffez-Rault, Bénévole SPA Bordeaux Sud Ouest, Perle, Future adoptante, David , Futur adoptant, Colette, Adoptante de Bella Equipe : BONITEAU Charlotte, TRIGODET Quentin, HOSTEIN-JACQUIER Sabine


"Si ça continue, nous allons bientôt manquer de place pour accueillir les futurs chiens. Parce que certaines personnes considèrent encore les animaux comme des objets, divertissants en hiver, encombrants en été", écrivent les membres de l'association sur leur page facebook. 
 



 

Sur le même sujet

En haut du donjon d'Angoulême

Les + Lus