• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Gironde : il y a trente ans, un immense incendie décimait la forêt du Porge

Images d'archives / © France 3 Aquitaine
Images d'archives / © France 3 Aquitaine

C'était il y a trente ans, jour pour jour. Le 18 juillet 1989, un terrible incendie décimait 3 500 hectares de pins. Depuis, les moyens des pompiers se sont modernisés, la surveillance est accrue, mais le risque zéro n'existe pas.

Par MK avec Clélia Bayard

Les Bordelais se souviennent encore de la fumée âcre qui leur piquait le nez en cette journée caniculaire. Un nuage qui avait pris naissance entre Le Porge et Lacanau au lieu-dit Mistre. 
Ce 18 juillet 1989, aidé par les conditions météos chaudes et venteuses, le feu se propage rapidement. Les pompiers luttent pendant deux jours contre les flammes. Un camping, la plage du Gressier, et un village naturiste, menacés sont évacués. 
 

3500 hectares de pins détruits

Fort heureusement, l'incendie n'a pas fait de victime. Mais 3 500 hectares de pins sont détruits, un "souvenir terrible", pour de nombreux habitants. Une dizaine d'années seront nécessaires pour reconstituer la forêt. 

 

Prévention

De tels incendies peuvent-ils à nouveau survenir dans la forêt girondine? Depuis la ville du Porge a investit dans des pare-feu, 25 au total, ainsi qu'une nouvelle caserne toujours en construction, qui pourra accueillir jusqu'à 8 véhicules d'intervention.

En trente ans, les moyens des pompiers se sont modernisés. A l'aide de moyens tous terrains, capables des transporter jusqu'à 6 000 litres d'eau, les équipes sillonnent chaque jour la forêt, et surveillent de près l'état des routes et de la végétation. Objectif : anticiper au maximum les éventuels départs de feu.

Des pistes sont également aménagées afin de faciliter le déplacement des véhicules d'intervention.  Autre moyen de limiter la propagation de départs de feu : la surveillance des colonnes de fumée depuis la tour de guet.
 
Le département en compte 22, à une quarantaine de mètres au-dessus du vide. Un point de vue imprenable sur le massif forestier girondin, particulièrement menacé par les départs de feu.



Voir le reportage de France 3 Aquitaine
1989 : Incendie du Porge

Sur le même sujet

Emilie Beau

Les + Lus