GIGN déployé à Auros en Gironde : l'homme retrouvé mort dans son habitation

Des membres du GIGN à Auros le 2 décembre 2017. / © MEHDI FEDOUACH / AFP
Des membres du GIGN à Auros le 2 décembre 2017. / © MEHDI FEDOUACH / AFP

Deux gendarmes ont été blessés par balle ce samedi 2 décembre dans la matinée par un homme retranché à son domicile à Auros en Gironde. Les militaires avaient été appelés après le signalement de violences conjugales. Le GIGN a été déployé en renfort. 

Par AR

Un homme armé, âgé d'une soixantaine d'années, a été retrouvé mort par le GIGN, en fin d'après-midi ce samedi 2 décembre. Il s'était retranché aprés avoir blessé deux gendarmes par balles, et s'est vraisemblablement suicidé. 

Les militaires avaient été alertés dans la matinée pour des violences conjugales. La femme de l'homme retranché avait pu quitter les lieux et être prise en charge par les secours. 

Le pronostic vital des deux gendarmes blessés n'est pas engagé. Selon les informations communiquées par la gendarmerie, l'un a été atteint au torse, et protégé par son gilet pare-balles. Les deux hommes ont été héliportés vers le CHU de Bordeaux. 

En milieu d'après-midi, une vingtaine de militaires des forces spéciales de négociation et d'intervention du GIGN sont arrivés sur les lieux, en plus de la cinquantaine de gendarmes de Gironde déjà présents. 

Sur le même sujet

Safran dédommage Dassault pour moteur défectueux avec un chèque de 280 millions de dollars

Les + Lus