Incendie au camp militaire de Captieux

Publié le Mis à jour le
Écrit par CR et AFP

Une centaine d'hectares de forêt est déjà partie en fumée. Des équipes de pompiers des Landes et de la Gironde sont actuellement déployées pour arrêter la progression des flammes.

Plus de 750 hectares, essentiellement de lande et bruyère, ont été détruits depuis mercredi par un incendie sur une zone de tir dans un camp militaire désaffecté, à la limite de la Gironde et des Landes, un feu déclenché par un tir air-sol, a-t-on appris jeudi auprès de la base.
Selon un porte-parole de la Base aérienne 118 de Mont-de-Marsan, dont dépend le camp, c'est le tir d'un avion de chasse en exercice a occasionné
le départ de feu, dans cette vaste zone de près de 10.000 hectares inaccessible au public, et vouée aux exercices de tir air-sol.
L'incendie, pas totalement inhabituel dans une zone de tirs air-sol, n'a "à aucun moment été menaçant pour l'extérieur", et a été laissé sciemment sous contrôle sur la vaste parcelle concernée, jusqu'à ce qu'il atteigne les pare-feux, a-t-on
précisé de même source.
Des pompiers des Landes et de Gironde, environ 70 hommes, ont été engagés dans un premier temps mercredi, avant de se retirer et de laisser la surveillance du feu aux sapeurs-pompiers militaires.
L'incendie était maîtrisé dès la soirée de mercredi, et éteint dans l'après-midi de jeudi, a-t-on souligné de même source.