Incendie en Sud-Gironde : les militaires mobilisés en renfort pour éteindre les tourbières en sous-sol

Publié le Mis à jour le
Écrit par CB et AH

Certains sont formés pour éteindre les points chauds en sous-sol, d'autres sont mobilisés pour créer ou aménager les pare-feu dans les massifs forestiers. A Hostens, les militaires sont venus en renfort des pompiers et assurent une présence suite au deuxième incendie du secteur de Landiras.

"Jusqu'à hier, on avait encore des points chauds ici..." L'action de la section militaire intégrée semble efficace. Ces chasseurs alpins sont très motivés dans leur mission auprès des pompiers. Ils ont été formés 48 heures à cette technique d'extinction avant d'arriver sur place, encadrés par des sapeurs pompiers, comme ici, Thomas, ce capitaine des Sapeurs pompiers de Paris (militaires).

Ce nouveau contingent est venu renforcer la présence des militaires déjà sur place auprès des pompiers. Ici, il s'agit d'éviter des retours de feu dus au phénomène de tourbière, un entrelac de racines qui prend feu en profondeur et qui peut atteindre 400°.

"L'objectif de la section militaire intégrée c'est de noyer le feu grâce à des lances qu'on enfonce dans le sol (...) pour créer une barrière, refroidir l'ensemble et sécuriser toutes les zones non-atteintes par le feu".

La tâche semble titanesque, fastidieuse mais essentielle. "Le sol ne peut pas être à 100% noyé mais c'est une action efficace qui crée une barrière pour pouvoir refroidir les lisières et éviter les reprises de feu sur le reste de la forêt préservée".

L'Armée française est engagée depuis le début de ces grands incendies en Gironde. Une centaine de soldats ont été mobilisés sur le terrain. Ils ont notamment contribué à la création de pare-feu géants dans le massif forestier.

Regardez le reportage d'Amalie Houri et Sylvie Tuscq-Mounet.

durée de la vidéo : 01min 33
Les militaires en renfort des pompiers dans le Sud-Gironde ©France 3 Aquitaine

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité