• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le port de Bordeaux ouvre un nouveau terminal, rive gauche

Le port de Grattequina très actif entre les années 1920 et 1945, puis totalement abandonné, va rouvrir d'ici cet été. Il permettra d'accueillir des bateaux de plus de cent mètres et de charger et décharger leurs conteneurs du côté de la rive gauche. Un gain de temps et de CO2 ...

Par CA

Les ponts de la Garonne devraient être déchargés de nombre d'allers et retours de camions se rendant sur le port de Bassens, rive droite. Avec la mise en service prochaine du port de Grattequina, situé à Parempuyre sur l'autre rive, juste en face, l'acheminement des marchandises sera facilité.

"Amener ces tonnages par voie maritime c'est moins de pollution, ça répond à notre objectif de développement durable" explique Philippe Renier le directeur travaux et environnement du Grand port maritime de Bordeaux.
"Compte-tenu de l'évolution de la Métropole bordelaise, nous avons souhaité faire un terminal rive gauche pour répondre au mieux aux besoins de l'agglo" ajoute Guillaume Gabach, le chef du département travaux du port.

Plus de treize millions d'euros ont été investis pour reconstruire le site de Parempuyre et aménager un quai de 120 mètres de long. Il est destiné à recevoir les granulats utilisés dans le BTP (250 000 T par an) et peut-être, à terme, à exporter des pales d'éoliennes de grande taille.

Grattequina est le septième terminal du grand port maritime de Bordeaux. On peut encore y voir sur place des blockaus construits par les allemands pendant la guerre, et quelques épaves coulées dans l'estuaire de la Gironde.

 / ©
/ ©

 / ©
/ ©

Regardez le reportage de Yannick de Solminiac et Sylvie Tuscq-Mounet :

Un nouveau terminal pour le port de Bordeaux
Le port de Grattenquina accueillera des navires de plus de 100m d'ici l'été. Il sera le seul situé sur la rive gauche de la Garonne et permettra une diminution du trafic routier. Interviennent dans ce reportage : 1/Philippe Renier, directeur travaux et environnement du Grand port maritime de Bordeaux, 2/Guillaume Gabach, chef du département travaux du Grand port maritime de Bordeaux





Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus