Grève à la SNCF : “ Les trains sans contrôleur, c’est ce qu’on dénonce depuis deux ans” affirme la CGT

TER sur la ligne Bordeaux - Arcachon / © Christine Le Hesran
TER sur la ligne Bordeaux - Arcachon / © Christine Le Hesran

Peu de trains circulent depuis ce vendredi matin en Nouvelle-Aquitaine. Un mouvement spontané après un accident impliquant un TER dans les Ardennes, avec seul à son bord le conducteur blessé et les passagers. La CGT des cheminots de Bordeaux dénonce l'absence de contrôleur formé à la sécurité. 

Par Christine Le Hesran

Séverine Rizzi, secrétaire du syndicat CGT des cheminots de Bordeaux est affirmative : 

On est passé à côté d’un accident majeur. L'accident de mercredi fait exploser la colère des conducteurs et des contrôleurs dans tout le pays "
Séverine Rizzi CGT cheminots de Bordeaux
 


Les cheminots notamment de Nouvelle-Aquitaine ont vivement réagi à l’accident qui s’est produit mercredi dans les Ardennes. Un TER a percuté un convoi routier exceptionnel coincé sur un passage à niveau, faisant "trois blessés légers", dont le conducteur du train, selon une porte-parole de la SNCF.

Le conducteur était seul à bord, blessé : " Il a eu du mal à sortir de sa cabine, il a dû marcher pour aller couper l’électricité sur la voie pour éviter qu’un autre train arrive. Les passagers étaient livrés à eux-mêmes dont des femmes enceintes et des enfants." Tout ce que les cheminots redoutent selon la syndicaliste. 
 
 

La généralisation des trains sans contrôleur contestée 


Ce scénario, les cheminots de la région n’en veulent pas. Il  a pourtant été expérimenté durant un an sur la ligne Arcachon/Bordeaux. «  Le retour des usagers est terrible, les rames sont surchargées, il y a des tensions et pas de contrôleur à bord. » affirme Séverine Rizzi.

"Les trains sans contrôleur, c’est ce qu’on dénonce depuis deux ans."
Séverine Rizzi CGT cheminots de Bordeaux

"Les contrôleurs sont formés à ces missions de sécurité au cas où le conducteur ait un malaise ou un accident. " affirme-t-elle. Elle rappelle que les accidents sur des passages à niveau " sont malheureusement fréquents" 

En Nouvelle-Aquitaine, une convention entre la Région et la SNCF a été signée prévoyant de déployer cette politique d'un conducteur par TER et sans contrôleur.
" Pour le moment, ça se fait au coup par coup. A partir de décembre, on craint la généralisation à l'occasion du passage aux horaires d'hiver". détaille Séverine Rizzi. 
Les discussions avec la Direction nationale n'a rien donné depuis vendredi matin.




 

Sur le même sujet

Changement d'heure

Les + Lus