• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Grippe : l'expérimentation de la vaccination en pharmacie renouvelée et étendue en Nouvelle-Aquitaine

La campagne annuelle de vaccination contre la grippe débutera ce samedi 6 octobre. L'expérimentation de la vaccination en pharmacie pour les personnes à risques est renouvelée en Nouvelle-Aquitaine. / © France 3 Nouvelle-Aquitaine
La campagne annuelle de vaccination contre la grippe débutera ce samedi 6 octobre. L'expérimentation de la vaccination en pharmacie pour les personnes à risques est renouvelée en Nouvelle-Aquitaine. / © France 3 Nouvelle-Aquitaine

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière débutera samedi, avec des modalités facilitées pour les personnes concernées par les recommandations, a annoncé le ministère de la Santé. L'épidémie de grippe 2017-2018 avait fait état de 13.000 morts, selon un premier bilan. 

Par AR avec AFP

Dans quatre régions tests (Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie), toutes les personnes pour lesquelles la vaccination contre la grippe est recommandée pourront se faire vacciner en pharmacie.

Cela concerne les plus de 65 ans, les patients atteints de certaines maladies chroniques (diabète, insuffisance cardiaque ou respiratoire...), les femmes enceintes et les personnes souffrant d'obésité morbide, soit "plus de 12 millions de personnes", selon le ministère.
 

L'expérimentation étendue 


Fait nouveau, cela vaut pour les femmes enceintes et les personnes à risque qui n'ont jamais reçu le vaccin. L'an passé, ces catégories étaient exclues de l'expérimentation de la vaccination en pharmacie.

D'autre part, toutes les personnes majeures pour qui le vaccin est recommandé, y compris celles qui se feront vacciner pour la première fois, pourront "retirer leur vaccin à la pharmacie, sur simple présentation de leur bon de prise en charge de l'Assurance maladie" (le vaccin est remboursé à 100%).

Elles pourront ensuite se faire vacciner par un médecin, un infirmier ou une sage-femme.

Pour la saison 2017-2018, l'épidémie de grippe s'était terminée mi-avril. Le premier bilan avait fait état de 13.000 morts, soit moins que les 14.400 de l'année précédente.

 
Grippe : l'expérimentation de la vaccination en pharmacie renouvelée
Intervenants : Jean-Bernard Lacoste, Client, Christine Ollivier, Pharmacienne, Marie-Pierre Sanchez Largeois, Référente Pharmacie, Agence Régionale de Santé (ARS) Equipe : FARGE-CHAMPION Fabien, JBALI Karim, CORINNE Berge

A lire aussi

Sur le même sujet

Bassin d'Arcachon, un trésor si fragile

Les + Lus

Les + Partagés