Un cambrioleur en fuite le 1er novembre, case prison le 3 novembre

Tous les cambriolages ne sont pas aussi promptement élucidés. C'est grâce au signalement de l'auteur par le propriétaire volé qu'il a pu être rapidement interpellé. Jugé en comparution immédiate, l'homme a pris aussitôt le chemin de la maison d'arrêt pour purger 16 mois de prison ferme.

© Police Nationale

Plusieurs vols avec effraction


Le 1er novembre 2016 vers 13h15, une équipe Police-secours s'est rendue au domicile d'une femme à Couzeix pour un cambriolage en cours. L'effraction constatée ainsi que le vol, la propriétaire indiquait qu'elle avait mis en fuite l’auteur des faits. Munis d’un signalement et d’une direction de fuite précise, les policiers de la Brigade Anticriminalité ont pu interpeller rapidement l'individu.
Il est alors contrôlé, muni de la somme d’argent dérobée et d'un tournevis. 

L’homme âgé de 45 ans, déjà connu des services de police, a été placé en garde à vue. La perquisition effectuée à son domicile a permis la découverte de plusieurs bijoux, correspondant à un vol commis sur la commune de Couzeix le 26 juin dernier. Parmi d'autres vols commis entre Juin et Septembre, l'individu reconnaissait également l'un d'eux. Pour autant, 11 cambriolages avaient le même mode opératoire.

16 mois de prison ferme


A l’issue de sa garde à vue prolongée, il a été déféré au parquet de Limoges le 03/11/2016 et jugé en comparution immédiate. Il a été condamné à 16 mois d’emprisonnement ferme avec mandat de dépôt, puis écroué à la maison d’arrêt de Limoges.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter