Comment se porte l'activité économique en Haute-Vienne ?

L'un des baromètres pour le savoir est le Tribunal de Commerce. Invité de notre édition du 12/13, Jacques Leytere, Président du tribunal de commerce de Limoges et obserateur privilégié des activités commerciales.

Jacques Leytere, Président du Tribunal de Commerce de Limoges ©France 3 LImousin

Une légère amélioration depuis 2 ans...


La crise est en train de passer, ça se sent. Pour le Président du tribunal de commerce, les chiffres parlent : moins de liquidations judiciaires depuis un an. Pour autant, 50% des entreprises en redressement judiciaire n'arrivent pas à tenir leurs plans de remboursement.

Certains secteurs d'activités sont plus touchés que d'autres, comme celui de la restauration et particulièrement la boulangerie. Des programmes d'action avec la CCI sont à l'étude pour les renforcer.


Les chefs d'entreprise doivent faire connaître leurs difficultés au plus tôt


Les chefs d'entreprise viennent trop tard faire part des difficultés qu'ils rencontrent. La situation est déjà trop obérée, le redressement judiciaire voire la liquidation judiciaire sont alors incontournables. Or, il existe des moyens pour éviter que soit prononcée une procédure collective, comme la conciliation ou des mesures de sauvegarde.

Le numéro du Tribunal est à la disposition des entreprises : le 05 87 19 35 81


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter