• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

A Courbefy, les artistes explusés du village plient bagage ce dimanche 1er novembre

Les artistes du CRIMM sur le départ ce dimanche 1er novembre 2015
Les artistes du CRIMM sur le départ ce dimanche 1er novembre 2015

Depuis le 15 octobre, les "chercheurs" du CRIMM, le Centre de Recherche Internationale Pour un Monde Meilleur étaient installés dans le hameau de Courbefy, une propriété privée. Sous le coup d'une ordonnance d'expulsion, ce matin, ils ont quitté les lieux.  

Par France Lemaire

Les chercheurs du CRIMM avaient beaucoup de projets pour le village de Courbefy : le réhabiliter, y vivre, y travailler. Mais ce matin, ils ont quitté les lieux qu'ils occupaient illégalement.

Le 23 octobre dernier, le tribunal de grande instance de Limoges a rendu une ordonnance d'expulsion à l'encontre du CRIMM. La veille, il avait été saisi en référé par le propriétaire du hameau, la société Presse Incorporation Ahaé basée à New-York.

Ce dimanche 1er novembre au matin, les artistes ont commencé à préparer leurs valises, à la recherche d'un nouvel endroit où s'installer, comme l'explique Damien, le porte-parole de « la République des Champions » : 


Damien, porte-parole de la République des Champions
Après leur expulsion de Courbefy, les artistes du Centre de Recherche International pour un Monde Meilleur cherchent un nouveau lieu de vie. Une interview d'Emmanuel Denanot et Nassuf Djailani




A lire aussi

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus