• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Hyperloop : la société canadienne TransPod lance ses activités en Limousin

L'Hyperloop, moyen de transport ultra-rapide de l'avenir ? / © tdr
L'Hyperloop, moyen de transport ultra-rapide de l'avenir ? / © tdr

La société canadienne TransPod qui souhaite développer l’hyperloop a annoncé mardi 22 janvier 2019, l’installation de ses bureaux à Limoges.
 

Par Margaux Blanloeil

Lancement officiel de la filiale TransPod France à l’Ambassade du Canada, mardi 22 janvier, à Paris. Les deux fondateurs Sébastien Gendron et Ryan Janzen, aux côtés du président du conseil départemental de la Haute-Vienne : Jean-Claude Leblois PS, de la députée LREM Marie-Ange Magne et de Vincent Léonie MR, président de l'association Hyperloop Limoges ont annoncé que les locaux seraient implantés à Limoges.

Ses bureaux se tiendront dans l’enceinte d’Ester Technopole et devront accueillir en septembre prochain une vingtaine d’ingénieurs. D’ici 3 ans, si le projet se porte bien, TransPod pourrait recruter jusqu’à 100 ingénieurs.


Le centre d’essai


Le centre d’essai se tiendra à Droux avec une piste qui s’étendrait sur 3 kilomètres. Le permis de construire a été délivré en novembre 2018 et les travaux devraient commencer à l'été 2019, c’est ce qu’espère Sébastien Gendron, le PDG de TransPod. Plusieurs phases de travaux auront lieu.

Première étape : la construction du bâtiment et du premier kilomètre de ligne. Il faudra 6 mois pour la voir sortir de terre. 


Les partenaires


La filiale française a déjà signé avec trois partenaires ArcelorMittal, EDF et La SADE.

D’après les propos recueillis par Le Populaire du Centre, Jean-Martin Van Der Hoeven, Directeur Marketing d’ArcelorMittal, Global Automotive & Mobility Solutions :

Il est de plus en plus évident que le développement d’hyperloop sera un élément indispensable des futurs concepts de mobilité. ArcelorMittal est un acteur de premier plan dans le développement de ces concepts grâce à sa technologie et à ses produits en acier de haute technologie. Ces concepts de mobilité holistique contribueront fortement à une société future durable et socialement responsable. 


Ces partenariats se révèlent essentiels pour la construction de l’hyperloop, pour confirmer le sérieux du projet et permettre à des investisseurs financiers de s’y intéresser. De nouveaux partenaires devraient être divulgués avant l'été 2019.

Vincent Léonie, adjoint au maire de Limoges et président de l’association Hyperloop Limoges est impatient :

La question aujourd’hui ce n'est pas de savoir si cela se fait mais quand ça se fait.

Vincent Léonie a aussi annoncé mardi 22 janvier 2019 vouloir fédérer les diverses associations qui se sont créées dans plusieurs villes de France comme Amiens, Le Havre, Marseille afin de promouvoir cette technologie et pouvoir être les premiers à en bénéficier.
 


Propos de Jean-Claude Leblois PS, président du conseil départemental de la Haute-Vienne, recueillis par Valérie Chalumeau, Mathieu Bénito avec France 3 Limousin
 
France 3 Limousin, Lancement Transpod hyperloop en limousin
TransPod, la filiale canadienne s'installe à Limoges - France 3 Limousin

A lire aussi

Sur le même sujet

François Asselin - invité du 19/20 de France 3

Les + Lus