Il fait naître les plantes

"Le jardin, c’est le reflet de ce qu’on a à l’intérieur du cœur" / © Collection Watier/Maxppp
"Le jardin, c’est le reflet de ce qu’on a à l’intérieur du cœur" / © Collection Watier/Maxppp

Alors que le soleil semble à nouveau s’installer dans le ciel Limousin, les jardineries ne vont pas désemplir. Nous avons rencontré en Haute-Vienne un professionnel passionné qui regarde la vie pousser...

Par François Clapeau

« Le jardin, c’est le reflet de ce qu’on a à l’intérieur du cœur »… Olivier Roulière n’est pas poète, il est jardinier.

Mais son métier représente aussi une véritable source d’émotions.



Comme une maternité


Olivier Roulière a ouvert sa jardinerie en Haute-Vienne il y a 30 ans.

Au départ, il ne vendait que quelques géranium, mais aujourd’hui le nombre de plantes a explosé : on compte quelque 50 références rien que pour les tomates.
Pour lui, son travail est de faire naître les plantes, et il évolue tous les jours dans une immense maternité.



Paysagiste


Il va les voir tous les jours, il leur parle…
Et il ne s’arrête pas là : il est aussi devenu paysagiste, pour donner vie à de véritables décors.

Nous avons passé une journée avec ce passionné.
Un jour avec un horticulteur
Intervenant : Olivier Roulière, jardinier. - France Lemaire, Christophe Bodin

 

Sur le même sujet

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus