• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le crâne de Saint-Léonard s'apprête à sortir pour les ostensions

Le crâne de Saint-Léonard, datant du VIème siècle, précieusement conservé dans du coton. / © Pierre-Olivier Casablanca
Le crâne de Saint-Léonard, datant du VIème siècle, précieusement conservé dans du coton. / © Pierre-Olivier Casablanca

Les reliques du saint patron des prisonniers et des femmes enceintes seront portées en procession à Saint Léonard-de-Noblat, les 7 et 8 mai.

Par Gwenola Beriou

Dans la cité des Miaulétous, les préparatifs vont bon train, à une semaine des ostensions.
Les bénévoles sont mobilisés pour fleurir un maximum de rues et de places.

Samedi et dimanche prochains, les reliques de Saint Léonard - une cinquantaine d'ossements au total - seront présentées à la foule, portées dans deux coffres dorés.
Le crâne, habituellement conservé à l'abri des regards dans un coffre fort au sein de la Collégiale, sera de sortie.
10 000 personnes environ sont attendues pour participer à cette tradition vieille de 1000 ans, et qui est renouvelée tous les 7 ans.

Depuis 1967, les ostentions de Saint-Léonard-de-Noblat se sont ouvertes vers l'extérieur : une vingtaine de délégations étrangères seront reçues cette année : Canada, Belgique, Italie, Suisse etc...

Préparatifs des ostensions à St Léonard-de-Noblat
Dans la cité miaulétouse, les ostensions septennales se dérouleront les 7 et 8 mai. Les bénévoles se mobilisent pour embellir la ville. - France 3 Limousin - Reportade d

 

Saint Léonard, le "libérateur des prisonniers"

Saint Léonard de Noblat était un noble Franc légendaire qui aurait vécu au VIème siècle à la cour de Clovis.
A cette époque, il demanda au roi de libérer les prisonniers qu'il jugeait dignes de l'être. Il devint alors leur saint patron.
Saint Léonard fut ainsi invoqué par de nombreux croisés prisonniers qui firent connaître autour d’eux le «libérateur des prisonniers».
Il est aussi invoqué pour d’autres délivrances : maladies, infirmités, accouchements ou stérilité.

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus