Un Britannique de Limoges, mémoire de 14/18

Lawrence Brown dans son abri de tranchée britannique reconstitué / © Martial Codet-Boisse
Lawrence Brown dans son abri de tranchée britannique reconstitué / © Martial Codet-Boisse

L'armistice du 11 novembre 1918 marque la fin des combats de la 1ère guerre mondiale. Un conflit majeur qui fit 10 millions de morts où les Britanniques payèrent aussi un lourd tribut. Lawrence Brown a collectionné près de 4000 objets autour de la Grande Guerre. 

Par Martial Codet-Boisse

Lawrence Brown, aujourd'hui professeur d'anglais, a travaillé plusieurs années comme chargé de mission pour le gouvernement britannique notamment à l'Historial de Pérone dans la Somme. Un homme qui a la passion des objets relatifs à la Grande Guerre. Il a notamment reconstitué le plus fidèlement possible dans son sous-sol un abri de tranchée britannique. 
Un uniforme de "Tommy" porté en 14/18 / © Martial Codet-Boisse
Un uniforme de "Tommy" porté en 14/18 / © Martial Codet-Boisse
Les souvenirs restent vivaces, un grand oncle qui a combattu en France pendant toute la guerre, une grand-mère qui racontait à Lawrence Brown les bruits des canonnades qu'elle entendait depuis le Kent en Angleterre. Reste des objets par milliers, reliquats du quotidien de ces soldats, caisses, uniformes, boîtes à tabac, un biscuit ration de combat, ou encore, fabriqué par une usine de confitures de Manchester, un périscope de tranchées.
Un périscope de tranchée dépliable pour observer l'ennemi sans être vu / © Martial Codet-Boisse
Un périscope de tranchée dépliable pour observer l'ennemi sans être vu / © Martial Codet-Boisse
Une grande guerre qui obligeait les hommes à inventer, les 1ers masques à gaz sont apparus à ce moment là sur les champs de bataille pour contrer les gaz dès avril 1915. Les 1ers chars ont également été utilisés en septembre 1915 dans la Somme, ils roulaient à 4 ou 5km/h et étaient appelés "tanks", littéralement "réservoirs à eau", afin que les Allemands ne percent pas le secret de cette nouvelle arme de combat.
La 1ère cagoule pour lutter contre les gaz de 14/18 / © Martial Codet-Boisse
La 1ère cagoule pour lutter contre les gaz de 14/18 / © Martial Codet-Boisse
Une collection qui fixe le temps, les objets témoignant de l'engagement britannique dans ce conflit, 4 millions d'hommes entre 1914 et 1918. Plus de 673 000 britanniques sont morts ou portés disparus pour la France pendant la Grande Guerre.
Un Britannique de Limoges, mémoire de 14/18
Une collection de près de 4000 objets pour commémorer l'engagement des troupes britanniques lors de la Grande Guerre. Intervenant : Lawrence Brown. Equipe : Martial Codet-Boisse, Henri Simonet, Sophie Spielvogel. - France 3

 

Sur le même sujet

Baby'scalade à Limoges

Près de chez vous

Les + Lus