Economie d’énergie : mesures drastiques à Couzeix pour baisser les factures

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuel Denanot avec Nassuf Djailani

À Couzeix, face à la flambée des prix de l’énergie, la municipalité a décidé de faire des économies. Du chauffage à l’éclairage public, techniciens et élus réfléchissent ensemble pour trouver des solutions pour faire baisser les factures.

Depuis mardi, la nuit, si vous vous êtes promenés dans les rues de Couzeix, vous avez peut-être constaté que la façade de la mairie n’est plus éclairée. Un geste symbolique face au gaspillage énergétique. Carburant, Gaz et électricité coûtaient jusque-là près de 450.000 € par an à la commune, mais face à la flambée des prix, l’heure est aux petits gestes synonymes d’économie.

 

« On peut aussi demander au personnel, le soir en partant de débrancher les écrans, les PC et les imprimantes, pour éviter qu’ils ne consomment trop, détaille Sébastien Larcher, maire de Couzeix. On réfléchit également sur quel type d’éclairage pour les décos de Noël. On se demande s’il faut couper les panneaux lumineux de la ville qui permettent de donner de l’information. Plusieurs mesures sont à l’étude pour voir un peu comment on peut s’organiser. »

 

Des mesures qui viennent s’ajouter à la plus importante de toutes : la réduction du chauffage dans les écoles et autres bâtiments communaux qui jusque-là, flirtaient avec les 21 degrés en période hivernale, dans cette commune de 9048 habitants.

 

« On a donné consigne à notre prestataire, celui qui intervient sur tout notre système de chauffage de baisser la température à 19°, dans tous les bâtiments publics. À savoir, tous les bâtiments qui relèvent de la collectivité. On réfléchit à baisser les températures encore un peu plus les jours où les bâtiments ne sont pas occupés. Même si on se pose encore la question, car la remontée en température risque peut-être de coûter encore un peu plus cher que les économies qui pourraient être réalisées », tempère François Fabre, adjoint au maire de Couzeix, chargé des finances et du budget.

 

L’éclairage public devrait lui aussi réduire de 2 heures par jour sa consommation cet hiver

Des solutions trouvées par un comité de pilotage communal spécialement dédié aux économies d’énergies. Un comité ou les services techniques et les élus tentent de limiter les factures salées.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité