Epidémie de grippe : la fièvre monte en Limousin

Les séniors vigilants face à la grippe
Les personnes âgées, plus fragiles, sont particulièrement touchées par l'épidémie. Intervenants : Thomas Mergans, médecin gériatre au CHU de Limoges / Fabrice Massoulard, Médecin coordinateur Ehpad des 5 sens, Mutualité française - France 3 Limousin - Reportage de François Clapeau et Léa Fizzala

Notre région n'est pas la plus touchée, mais l'épidémie a bien fait son apparition en Nouvelle Aquitaine et en Limousin. Les personnes âgées doivent être particulièrement vigilantes.

Par Gwenola Beriou

Les douze régions de France continentale (hors Corse) sont touchées par l'épidémie de grippe, selon le bulletin du réseau de surveillance Sentinelles.
Avec 307 cas pour 100 000 habitants en moyenne, le seuil épidémique de 175 cas a été dépassé pour la deuxième semaine consécutive.

En Limousin, l'activité grippale est en augmentation.
Malgré tout, les urgences du CHU de Limoges ne sont en aucun cas débordées et aucun cas grave n'a été signalé.

Les séniors plus touchés


Les personnes âgées doivent être particulièrement vigilantes.
Les plus de 65 ans représentent deux tiers des hospitalisations.

Plusieurs maisons de retraite, en Charente, dans la Loire ou encore en Lorraine - où la moitié des pensionnaires était touchée - ont dû faire l'objet de confinement pour limiter la transmission du virus.

La vaccination encore utile


En Limousin, rien de tel pour l'instant. Mais les établissements hébergeant des personnes âgées redoublent de précautions.
L'Agence régionale de Santé rappelle que la vaccination reste la meilleure façon de se protéger, même si elle n'est efficace qu'au bout de quinze jours.
En moyenne, l'épidémie de grippe dure neuf semaines.

Sur le même sujet

Les + Lus