Cet article date de plus de 4 ans

Conseil municipal de Limoges: parents d'élèves et agents de la ville en colère !

Le premier conseil municipal de 2016 à Limoges a été agité. Deux manifestations ont perturbé les débats: celle d'agents municipaux protestant contre la réorganisation de leur temps de travail et celle de parents d'élèves en désaccord avec la fermeture programmée de trois écoles.

Les parents d'élèves particulièrement mobilisés pendant la séance du conseil municipal de Limoges
Les parents d'élèves particulièrement mobilisés pendant la séance du conseil municipal de Limoges © France 3 Limousin
La résistance par le bruit: c'est l'option choisie par la centaine de manifestants réunie mardi 2 février au soir devant la mairie de Limoges pour faire valoir leur combat. D'abord, de nombreux parents d'élèves sont venus protester contre la fermeture de trois écoles annoncée par la mairie: les écoles du Présidial, d'Abessaille et de Bellegarde, les parents de cette dernière école étant les plus mobilisés.

Enfin, une partie des agents municipaux de la ville protestait contre la réorganisation de leur temps de travail, sur fond de guerre syndicale, un accord ayant été signé avec les syndicats FO et UNSA, contre l'avis des 2 autres centrales la CGT et la FSU.

Reportage de Christophe Bodin et Rodolphe Augier


durée de la vidéo: 01 min 50
Conseil municipal agité à Limoges mardi 2 février 2016 ©France 3 Limousin

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique mouvement social économie social éducation société