Feu de voitures dans le quartier de Beaubreuil à Limoges

Si aucune piste n'est exclue, les premières constatations font penser à une origine accidentelle du sinistre, qui a détruit ou endommagé neuf véhicules, dans le quartier de Beaubreuil à Limoges. / © France 3 Limousin
Si aucune piste n'est exclue, les premières constatations font penser à une origine accidentelle du sinistre, qui a détruit ou endommagé neuf véhicules, dans le quartier de Beaubreuil à Limoges. / © France 3 Limousin

Neuf véhicules ont été détruits lors d’un incendie, samedi 16 novembre, aux alentours de 2h15 du matin, dans le quartier de Beaubreuil à Limoges. Si une enquête est en cours, la police n’exclut nullement la piste accidentelle.
 

Par Jean-Martial Jonquard

Un quartier sensible, la nuit, des véhicules en proie aux flammes… Le raccourci est aisé.
Pourtant rien ne permet d’affirmer pour l’instant qu’il s’agissait de violences urbaines ou de dégradations volontaires.

Les pompiers avaient été appelés, vers 2h15 du matin, ce samedi 16 novembre, pour intervenir sur un sinistre allée Fabre d’Églantine, dans le quartier de Beaubreuil à Limoges.

À leur arrivée, ils trouvaient donc des véhicules en feu. Le temps de maîtriser l’incendie, neuf véhicules avaient été entièrement ou partiellement détruits.

Il semblait aux pompiers, ainsi qu’aux forces de l’ordre également présentes, que le feu était parti d’un premier véhicule, avant de se propager aux autres, garés juste à côté.
Et comme toute l’opération s’était déroulée dans le plus grand calme, sans aucune présence hostile sur les lieux, les premières impressions des policiers penchaient en faveur d’un incendie accidentel.

Une enquête est néanmoins en cours, pour déterminer l’origine de ce sinistre.

 

Sur le même sujet

Les + Lus