Fissures du stade de Beaublanc : une mission de conseil impayée

La ville de Limoges a été condamnée par le tribunal administratif à verser 10500 euros à la société de génie civile Sépia GC. L’affaire concerne les fissures du stade de Beaublanc. Sépia GC réclamait le paiement d’une facture de 86750 euros.

Les juges du tribunal administratif ont suivi les conclusions du rapporteur public. Ce dernier avait conclu au rejet de la demande de Sépia SG pour le paiement de la facture intégrale. Mais il avait demandé une condamnation de la ville au paiement de 10500 euros. Cette somme correspond à une première mission de diagnostic réalisée par la société de génie civile.

L’affaire

Sépia SG a travaillé à la préconisation de solutions pour réparer les fissures qui sont apparues dans le nouveau stade d’honneur de Beaublanc. Mais les travaux proposés n’ont pas été réalisés, ne présentant pas suffisamment de garanties en termes de sécurité.

La ville de Limoges a donc décidé de ne pas payer la facture de 86750 euros, correspondant à la mission de conseil.

L’affaire s’est terminée devant le tribunal administratif et la société requérante n’a obtenu qu’une satisfaction très partielle.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité