Frairie des petits ventres : végans non grata

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hélène Abalo
© France 3 Limousin - François Clapeau

Ils ont tenté... Ils ont perdu. Des adeptes de la nourriture végane souhaitaient disposer d'un stand à la Frairie des petits ventres ce vendredi 20 octobre 2017. La préfecture de Haute-Vienne a tranché : c'est non. 

"Considérant que le thème de la manifestation peut être perçu comme une provocation...", le préfet de Haute-Vienne a signé un arrêté interdisant la présence d'un stand "végan" à la Frairie des petits ventres ce vendredi 20 octobre 2017.

L'association L.214 avait effectué des démarches pour organiser une dégustation de produits végétaliens, aux abords de la rue de la Boucherie mais n'a pas obtenu gain de cause. Dans son arrêté du 18 octobre, Raphaël Le Méhauté précise qu'en raison de la forte affluence ce jour-là et qu'en raison de la "présence possible de contre-manifestants", il n'est pas possible d'assurer la sécurité des militants de L.214.

Le préfet rappelle également que les précédentes manifestations de ces défenseurs de la cause animale à Limoges, en juin 2016 et en septembre 2017, avaient été "génératrices de troubles à l'ordre public". 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.