• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Guillaume Bourdila remporte l’épreuve d’apnée dynamique mono palme à Limoges

Guillaume Bourdila monte sur la plus haute marche du podium. / © Franck Petit
Guillaume Bourdila monte sur la plus haute marche du podium. / © Franck Petit

C’est l’une des épreuves les plus suivies des championnats de France de sports subaquatiques qui se déroulent ce week-end. Le vainqueur a parcouru 257 mètres sans respirer...
 

Par François Clapeau

L’apnée dynamique est une épreuve qui consiste à parcourir la plus longue distance possible sans limite de temps.

On peut la pratiquer en bi palme, mono, ou bien sans palme. Mais la spécialité considérée comme la plus technique, c’est le monopalme.
Dans un mouvement qui n’est pas naturel, il faut gérer la glisse et économiser ses forces.

Ce samedi 11 mai 2019, c’est Guillaume Bourdila qui a tenu le plus longtemps.
Il a parcouru 257 mètres dans le bassin de l’Aquapolis, à Limoges.
Une victoire de justesse : son principal concurrent, Olivier Elu, a parcouru 255.5 mètres.

La difficulté, c’est de remonter à la surface le plus tard possible, en sentant approcher les signes de syncope : langue qui pique, champ de vision qui se rétrécit...

Mais à l’arrivée, les deux concurrents affichaient un large sourire.
Interview de Franck Petit et Margot Blanloeil :
 



 

Sur le même sujet

Infanticide de Barsac

Les + Lus