Haute-Vienne, Corrèze, Creuse : où donner son sang ?

Illustration / © EFS Nouvelle-Aquitaine
Illustration / © EFS Nouvelle-Aquitaine

Le 15 août, jour férié au milieu des vacances d'été, les dons de sang diminuent chaque année. L'EFS a anticipé en appelant aux dons. En Limousin, 800 dons sont nécessaires chaque semaine.

Par RD

Chaque année pour l’EFS, l’Etablissement Français du Sang, l’été rime malheureusement avec difficultés. Systématiquement, les réserves de sang baissent, car les dons diminuent pendant les vacances. Et le week-end du 15 août est à chaque fois particulièrement creux. En amont de l’Assomption, l’EFS a donc multiplié les appels au don, d’autant plus que les semaines de canicule ont déjà fragilisé les réserves. "On a eu du mal au début de l’été, avec de grosses baisses de réserves, souligne Charlotte Verger, du site de Limoges de l’EFS Nouvelle-Aquitaine. Là ça va, mais on sait que ça va redescendre avec le 15 août, puisque les donneurs habituels ne viennent pas."
 


Toute personne âgée de 18 à 70 ans, qui pèse plus de 50 kg et qui est reconnue apte suite à l’entretien prédon, peut donner son sang. Les hommes peuvent donner jusqu’à 6 fois par an et les femmes jusqu’à 4 fois. Entre deux dons de sang, un délai de 8 semaines minimum doit toutefois être respecté. Chaque jour en France, 10 000 dons sont nécessaires pour soigner les malades et sauver des vies. "Dans le Limousin, ce sont 800 dons qui sont nécessaires chaque semaine", fait savoir Charlotte Verger.
 

1 heure = 114 malades soignés


Au total, un don prend moins d’une heure, avec 8 à 10 minutes seulement de prélèvement. Donner une heure de son temps, c’est aider à soigner 114 malades, indique l’EFS. Le sang récolté permet entre autres de traiter les maladies du sang. Il est également utilisé dans les traitements contre le cancer (pour diminuer la fabrication de cellules sanguines induite par les traitements), dans les cas d’urgence quand une personne blessée en perd une grosse quantité, ou encore au cours d’interventions chirurgicales aussi bien qu’au cours d’accouchements.

Cet été, l’EFS organise de nombreuses collectes mobiles, y compris en bord de mer pour être au plus près des vacanciers. La liste des lieux et dates est disponible sur le site de l’établissement.

Pour le Limousin, voici celles à venir en août :

Haute-Vienne

vendredi 16 : SAINT JUNIEN salle des fêtes (15:00-19:00)
mardi 20 : CHALUS salle des fêtes (14:30-19:00)
mercredi 21 : PIERRE BUFFIERE salle des fêtes (15:00-19:00)
jeudi 22 : BELLAC centre culturel (15:00-19:00)
vendredi 23 : ROCHECHOUART espace de la gare (15:00-19:00)
mardi 27 : BESSINES SUR GARTEMPE salle des fêtes (14:30-19:00)
mercredi 28 : AIXE SUR VIENNE salle Yves Montand (15:00-19:00)
jeudi 29 : NEXON salle Georges Melies (15:30-19:00)
vendredi 30 : SAINT YRIEIX LA PERCHE espace Ferraud (14:30-19:30)

Corrèze

lundi 19 : BEAULIEU salle Sévigné (15:00-19:00)
mardi 20 : BORT LES ORGUES salle polyvalente J. Moulin (15:30-19:00)
mercredi 21 : EGLETONS château Robert (15:00-19:00)
vendredi 23 : UZERCHE salle polyvalente (15:00-19:00)
lundi 26 : VARETZ espace Colette (15:30-19:00)
mardi 27 : POMPADOUR salle polyvalente (14:00-18:30)
mercredi 28 : ARGENTAT salle des confluences (14:30-19:00)
jeudi 29 : SAINT MEXANT salle polyvalente (15:30-19:00)

Creuse

mardi 27 : BONNAT salle des fêtes (10:00-14:00)
mercredi 28 : AUBUSSON salle polyvalente (10:00-14:30)
jeudi 29 : DUN LE PALESTEL salle Appolo (10:00-14:00)



 

A lire aussi

Sur le même sujet

DEBADOC consacré à la police technique et scientifique

Les + Lus