Haute-Vienne : des retraités qui travaillent pour compléter leurs pensions

A 66 ans, Christine continue de faire des ménages. / © T.Milon/france télévisions
A 66 ans, Christine continue de faire des ménages. / © T.Milon/france télévisions

De plus en plus de retraités travaillent pour compléter des pensions trop maigres et pour s'occuper. Des employeurs comme les agences de services à la personne sont intéressés mais le phénomène suscite l'inquiétude des syndicats.
 

Par Thomas Milon

Sur 16 millions de retraités en France, 3 % cumulent pension et salaire à temps partiel. Ce sont en majorité des femmes ex-employées ou ouvrières qui ont besoin de compléter leurs retraites.

A Aixe-sur-Vienne, Christine, 66 ans en fait partie. Cette ancienne aide-ménagère a souhaité reprendre le travail pour plusieurs raisons :

Ca change du quotidien. Ca fait un petit salaire d’appoint, pour faire plaisir à toute la famille.


Christine travaille 40 heures par mois : elle refait du ménage chez des particuliers et de la garde d’enfants avec des horaires parfois contraignants quand il faut par exemple s’occuper d’enfants dont les parents travaillent très tôt. Résultat : un apport de 500 euros qui complète sa retraite de 1200 euros.
Ce profil de personnes retraitées très disponibles intéresse fortement des agences de services à la personnes qui recherchent constamment des bras.
A Limoges, l’agence A et S 87 emploie actuellement 5 intervenants retraités sur les 38 :

Ce sont des personnes qui ont déjà un vécu, une expérience professionnelle.

Inquiétude de syndicats        


Cumuler travail et retraite par nécessité : les syndicats déplorent l'augmentation du phénomène et demandent une revalorisation des petites pensions, au- delà des 1000 euros proposés par le gouvernement afin « de permettre d’avoir une vie décente » explique Janick Boisvert, secrétaire générale CFDT retraités Haute-Vienne.

Autre point noir pour les syndicats : le dispositif emploi-retraite ne permet pas pour l'instant d'accumuler de nouveaux droits.  
Le nombre de salariés qui travaillent devrait en tout cas augmenter dans les prochaines années.
 
Des retraités qui travaillent en Haute-Vienne
De plus en plus de retraités travaillent pour compléter des pensions trop maigres et pour s'occuper. Des employeurs comme les agences de services à la personne sont intéressés mais le phénomène suscite l'inquiétude des syndicats. Reportage de T.Milon, F.Bordes et M.Haranger. Intervenants : Christine Minaret, Retraitée, Vincent Piquet, responsable agence A et S 87, Janick Boisvert, secrétaire générale CFDT retraités Haute-Vienne et Creuse et Michèle Lavaud, retraitée.  - france 3 Limousin




 

Sur le même sujet

Les + Lus