Interpellations en série à Noël pour trafic et détention de stupéfiants

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marine Guigné

Le 25 décembre 2017, 8 personnes ont été placées en garde à vue au commissariat de Limoges pour détention illicite de produits stupéfiants. Elles étaient en possession de cocaïne et de résine de cannabis. 3 des 8 jeunes Limougeauds interpellés devront s'expliquer devant la justice. 

La première interpellation a eu lieu , le soir du 25 décembre 2017, vers 19 heures, avenue Aristide Briand à Limoges. 
Les policiers de la brigade anti-criminalité de Limoges ont procédé au contrôle d’un véhicule avec à son bord quatre Limougeauds âgés d'une vingtaine d'années. L'un des passagers avait en sa possession 39 sachets de produit stupéfiant soit près de 30 grammes de cocaïne. Les 4 individus ont été placés en garde à vue. A l'issue des auditions et des perquisitions, le passager de la voiture a reconnu les faits. Il a été remis en liberté, après avoir reçu une convocation en vue d'une prochaine comparution devant la justice. Les 3 autres personnes interpellées ont été mises hors de cause. 

Le soir de Noël, un autre véhicule a été contrôlé en centre-ville, vers 22 heures, au niveau de la place Maison Dieu. Le conducteur multipliant les infractions au code la route, a attiré l'attention des policiers en patrouille. Puis, les occupants du véhicule voyant la Police ont jeté quelque chose par la fenêtre. Il s'agissait de deux paquets qui contenaient 75 grammes de résine de cannabis. Le conducteur en état d'ébriété et sous l'emprise de stupéfiants ainsi que ses 3 passagers ont été conduits au commissariat de Limoges et placés en garde à vue. Le conducteur mis en cause comparaîtra prochainement devant le tribunal de Limoges. L'un de ses passagers devra, lui, s'expliquer devant le procureur de la République pour usage, détention, acquisition et transport illicite de stupéfiants.