L’opération « Énergie moins cher ensemble » initiée par l’UFC que choisir n’a pas lieu cette année au grand dam des consommateurs

Publié le
Écrit par Charles Lemercier et Nassuf Djailani
Les consommateurs voient le prix de leur facture d'énergie augmenter sans pouvoir rien y faire, parce que l'association de défense des consommateurs n'est pas parvenu à proposer l'achat de groupe cette année.
Les consommateurs voient le prix de leur facture d'énergie augmenter sans pouvoir rien y faire, parce que l'association de défense des consommateurs n'est pas parvenu à proposer l'achat de groupe cette année. © France Télévisions

Les prix du gaz et de l'électricité ne cessent d'augmenter surtout en cette période hivernale. Pour y faire face, certains foyers se mettent à plusieurs pour réduire la facture. Mais cette année, difficile de faire des économies. L'association UFC que choisir est à la manœuvre pour regrouper des consommateurs mais elle n'a eu aucune marge de négociation de prix.

« La flambée des c’est pour toutes les énergies, on n’y peut pas grand-chose », lâche fataliste Philippe Vergonzanne, revendeur de fuel, rencontré sur sa tournée ce jour-là en zone rurale en Limousin. Pourtant la facture d’énergie tout compris représente un tiers du budget des familles. L’hiver est bien là, les températures sont basses et il faut se chauffer, mais cela coûte cher. Alors certains ont l’idée de se mettre à plusieurs pour moins supporter les coûts. Acheter à plusieurs pour réduire sa facture. Une combine bienvenue à l'heure où les prix du gaz et de l'électricité s'envolent. Mais pour le revendeur de fuel, impossible de proposer des achats groupés à ces clients. 

« C’est une question de moyens. Avec un seul camion, on ne peut pas se permettre de prendre des groupements de 20 ou 25 livraisons à faire, alors que nos clients vont nous attendre » explique Philippe Vergonzanne, revendeur de fuel. "On ne peut pas repousser nos clients habituels pour privilégier des groupements qui vont acheter au coup par coup. Les efforts à mon avis sont plus à faire sur la limitation des taxes que d’essayer de gratter 3 ou 4 centimes sur un achat groupé ».

Achat groupé

Des solutions existent pourtant, UFC que choisir les propose chaque année avec l’achat groupé. Avec en moyenne, un gain de 154 euros par foyer. Mais cette année, aucune négociation n'a été possible sur les marchés de gros. « L’opération Énergie moins cher ensemble, l’UFC que choisir a voulu l’organiser, mais elle n’a pas lieu cette année tout simplement, parce que les fournisseurs d’électricité, de gaz nous ont prévenus qu’ils n’y participeraient pas », regrette Jacques Robert de l’UFC Que Choisir.

Les fournisseurs, ajoute le délégué de l’UFC, se plaignent de n’avoir « aucune visibilité sur les prix à un, deux mois ou trois mois près, donc ils ne peuvent pas garantir un prix sur un an, ou sur deux ans, comme on leur demandait. Avec une différence significative par rapport d’une part au tarif réglementé pour l’électricité ». 

Pour le fuel, UFC Que choisir maintient toutefois deux achats groupés par mois auprès de fournisseurs régionaux. L’association invite chacun à comparer les offres sur son site quechoisir.org. Et si les achats groupés ne suffisent pas pour jouer sur les prix, « il y a des instruments qui pourraient faire en sorte que les prix de l’énergie n’augmentent pas trop, mais politiquement, on ne veut pas les employer » accuse le défenseur des consommateurs.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.