Lambert Wilson en tournage à Limoges dans un film d’Emilie Deleuze intitulé 5 hectares

Publié le Mis à jour le
Écrit par Nassuf Djailani avec Cécile Descubes

Le bar Le Campéone, en centre-ville de Limoges, ainsi que l'ancien palais de justice sont le décor d’un film d’Emilie Deleuze avec Lambert Wilson, Marina Hands, Laurent Poitrenaux ou encore Lionel Dray. Le tournage a démarré la semaine dernière en Corrèze.

Sur le lieu du tournage, la concentration est maximale : impossible d’approcher pour s’entretenir avec la réalisatrice ou les acteurs. Au loin, on aperçoit une silhouette, celle de Lambert Wilson, très concentré. Il incarne le rôle d’un chercheur respecté à l’Institut Pasteur de Paris et qui décide d’investir dans une maison… en Limousin.

Il finit par en trouver une dans un village appelé Maussac. 

Mystère

Une fois la maison achetée, lui vient un désir irrépressible : avoir un tracteur pour ressembler à ses voisins. L’homme se met en quête de l'engin, il en trouve un à plus de 100 kilomètres de là. Ainsi débute un road-movie entre le lieu de l’achat du tracteur et son village d’adoption.

Comment un sexagénaire urbain, heureux en ménage et célébré dans sa profession, peut prendre le risque de ruiner son existence en quelques semaines ? En se piquant d’acheter un tracteur contre l’avis de tous, sa compagne, son employeur, et son voisin et rival paysan…

Synopsis

Limoges décor de cinéma

Le tournage à Limoges a démarré ce jeudi 26 mai au matin, au bar Le Campéone. Une autre scène se tourne à l’ancien Tribunal de Grande Instance, l’actuelle Cour d’Appel. Une troisième doit avoir lieu également sur un boulevard de Limoges avec une fermeture de la circulation au moment des prises de vues.

Jusqu’à lundi, une séquence devrait être tournée à la Gare routière, puis sur le tarmac de l’aéroport de Limoges Bellegarde, et enfin à Lubersac en Corrèze.

Le scénario du film a été écrit par Emilie Deleuze, Marie Desplechin, avec la complicité de Patricia Mazuy. Une première scène a déjà été tournée la semaine dernière à Lubersac au sein de l’entreprise Lascaud.

Budget

Le budget du long-métrage est de 2,7 millions d’euros. Il s’agit du quatrième long métrage d’Emilie Deleuze.  

La sortie dans les salles françaises sera assurée par Paname Distribution et les ventes internationales sont pilotées par The Party Film Sales. Ce tournage confirme le fait que Limousin est de plus en plus une terre de cinéma.