Limoges : comment se reconstruire quand un crime monstrueux a marqué votre famille ?

Manuela Deprez, 22 ans, vit à Limoges. La jeune femme a dû se reconstruire après un faits divers monstrueux. En 2000, alors qu'elle n'avait que 4 ans, son père Joël Deprez a été assassiné, brûlé vif par l'amant de sa mère avec sa complicité. Ils avaient été condamnés à 30 ans de réclusion.

Manuela Deprez, 22 ans, vit aujourd'hui à Limoges. Elle témoigne sur sa reconstruction. Elle n'avait que 4 ans lorsque l'amant de sa mère a assassiné son père à Eragny avec sa complicité à Eragny, dans le Val d'Oise ©F3 Limousin
Se reconstruire, coûte que coûte, malgré une histoire familiale violente et tragique, malgré un parcours cahotique dans plusieurs familles d'accueil. Aujourd'hui, la jeune Manuela Deprez a 22 ans et vit à Limoges. Une vie stable, honnête, comme elle le dit, malgré un passé douloureux.

Manuela n'a que 4 ans quand son père est assassiné par l'amant de sa mère avec sa complicité
"Amants diaboliques", "cocu brûlé jusqu'à la mort pour sa femme", le faits divers est largement couvert par la presse de l'époque, il se termine par les assises et une condamnation à 30 ans de réclusion criminelle pour les deux amants.

La vérité est cachée pendant plus de 10 ans à Manuela. Elle cherche alors par elle-même, malgré les rumeurs et les doutes entretenus par un entourage familial malveillant. Après des périodes douloureuses (tentatives de suicide, mauvaises rencontres...), les éducateurs et les psychologues aident la jeune femme à se reconstruire.

Manuela Deprez se concentre aujourd'hui sur son avenir, ses examens en juin, le CDI qui l'attend. Notre équipe a recueilli son témoignage le 15 mars 2017 à Limoges
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter