Limoges CSP : les accusations du coach ne passent pas

La mise au point du coach Vujosevic après le match n'a guère été appréciée (photo d'archive). / © MaxPPP / L'Alsace / Jean-Marc Loos
La mise au point du coach Vujosevic après le match n'a guère été appréciée (photo d'archive). / © MaxPPP / L'Alsace / Jean-Marc Loos

Le club apporte son soutien sans faille à l'un de ses dirigeants Claude Bolotny, mis en cause par l'entraineur Dusko Vujosevic après le match face à Gravelines, ce mardi 27 décembre.

Par Gwenola Beriou

Ce n'est pas facile de travailler à Limoges...


La petite phrase a provoqué quelques remous.

Après la victoire face à Gravelines ce mardi 27 décembre, Dusko Vujosevic a tenu à régler ses comptes, notamment en reprochant au directeur du centre de formation Claude Bolotny - sans jamais le nommer - d'avoir accordé des vacances aux Espoirs pendant la préparation du match.
Espoirs qui lui ont fait défaut à l'entraînement, notamment après la blessure aux adducteurs de DaShaun Wood.

Le coach a également reproché au président Frédéric Forté ses décisions non concertées sur les recrutements.

Ce jeudi après-midi, le club s'est fendu d'un communiqué officiel

Monsieur Claude BOLOTNY, joueur historique du Limoges CSP, soutien fidèle du Club et actuel dirigeant bénévole du Centre de Formation du Club a été mis en cause publiquement et médiatiquement par Monsieur Dusko VUJOSEVIC sans fondement aucun.
La probité et le dévouement de Monsieur Claude BOLOTNY à l’égard du Club est sans faille.
Tout le Club du Limoges CSP soutient Monsieur Claude BOLOTNY ainsi que tous les acteurs du Centre de Formation dans leur démarche et leur travail.


L'ambiance est plus que jamais tendue à la tête du CSP Limoges...

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus