• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le Limoges CSP relève la tête face au Mans

Le meneur américain du Limoges CSP Jordan Taylor a été un joueur clé de cette victoire. / © André Abalo
Le meneur américain du Limoges CSP Jordan Taylor a été un joueur clé de cette victoire. / © André Abalo

Après un match mené du début à la fin, le CSP s'impose logiquement 91 à 81 et garde l'espoir de jouer les playoffs.

Par François Clapeau

Le match débute dans un Beaublanc calme et tiède, qui demande à voir. 

Au démarrage, le CSP profite du manque d'agressivité du Mans.
L'écart se creuse doucement, et c'est l'adresse de Limoges qui fait la différence.
Le CSP marque 23 points dans le premier quart temps, 28 dans le deuxième, avec 75% de réussite à 3 points dans les 20 premières minutes.
Limoges compte 9 points d'avance à la pause.

Pour l'ailier William Howard, "Au premier quart temps on a bien démarré défensivement, ça nous a permis de bien rentrer dans le match et ça nous a rendu les choses faciles".
 


Maîtrise


Pendant le troisième quart temps, le CSP prend vraiment le large et compte jusqu'à 19 points d'avance. 
Le pivot Samardo Samuels retrouve son impact, les américains Taylor et Hardy sont dans un grand soir. 
Dans la dernière ligne droite, Le Mans réduit l'écart, mais Limoges maîtrise la fin de match et remporte sa première victoire en championnat depuis 5 rencontres.

Selon le jeune Sekou Doumbouya, il y a du soulagement : "Ca fait longtemps qu'on attendait une victoire, et on l'a bien fait. C'est encourageant. C'est le bon moment pour prendre des victoires."

 

Nouveau départ ?


Tout n'est pas parfait, mais une nouvelle dynamique semble lancée, et les playoffs sont encore accessibles : au classement, le CSP est de retour à la 8 ème place, synonyme de qualification.

Mais il reste du travail pour conserver et améliorer cette situation, avec un nouveau match capital dès mercredi face à Châlons-Reims ; peut-être dans un Beaublanc cette fois un peu plus enthousiaste...

 

Sur le même sujet

Un monument aux morts pour le village landais de Beylongue

Les + Lus