• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Limoges : le semi-marathon des Boucles de la Porcelaine a attiré 2000 coureurs

Le semi-marathon des Boucles de la Porcelaine a attiré 2000 coureurs au départ sur le pont Georges-Guingouin
Le semi-marathon des Boucles de la Porcelaine a attiré 2000 coureurs au départ sur le pont Georges-Guingouin

Arnaud Lajat de Saint-Just-le-Martel vient de remporter le semi-marathon des Boucles de la Porcelaine. Il s'est imposé au terme des 21 km 400 de course en une heure 17. Il a donc couru à une moyenne de 16 km/heure. 

Par France Lemaire

Les boucles de la Porcelaine sont nées en 2006, à l'occasion de l'inauguration du nouveau pont au-dessus de la Vienne. Tout juste baptisé le pont Georges-Guingouin, il est toujours le point de départ de cette manifestation qui voit le nombre de ses participants augmenter au fil des années. Pour cette édition, ils étaient 2000 au départ du semi-marathon, 250 de plus que l'an passé, et pratiquement le double de l'année de création de la manifestation. 

En plus du semi-marathon, l'épreuve-phare, d'autres courses sont organisées. Chacun peut y trouver son rendez-vous sportif, même les marcheurs. Tel est le souhait de l'organisateur, le RCML, le Racing club municipal de Limoges. Conséquence, les Boucles de la Porcelaine attirent en tout 3000 personnes.  


Sur le même sujet

des rivières à sec dans la Vienne

Les + Lus