Limoges : le meurtrier présumé d'un Afghan d'une trentaine d'année mis en examen

Un homme a été tué de 19 coups de couteaux dimanche soir dans le quartier de la gare à Limoges. L'auteur présumé des faits a été mis en examen pour meurtre et placé en détention provisoire.

Dimanche 11 juillet 2021, les pompiers ont été appelés rue du Chinchauvaud à Limoges, où un homme d'une trentaine d'années a été retrouvé grièvement blessé en pleine rue. Rapidement, ils se sont rendus compte qu'il avait reçu de très nombreux des coups de couteau. L'autopsie en a révélé 19. La police a donc été requise sur place à 20h20.

La victime a été transportée au CHU où elle est décédée dans la nuit. 

L'enquête a été confiée à la sécurité publique de Limoges. Elle permettra de déterminer les circonstances du drame. Selon nos informations, il pourrait s'agir d'un règlement de compte entre deux hommes hébergés dans le foyer des jeunes travailleurs Adoma situé rue de l'Industrie. L'agresseur a lui même été blessé. 

Une personne âgée d'une vingtaine d'années a été placée en garde à vue puis présentée au parquet de Limoges mardi 13 juillet en fin de journée. Une information judiciaire pour meurtre a été ouverte. 

Le substitut du procureur nous confirme aussi la mise en examen de la compagne du suspect pour non dénonciation de crime et non assistance à personne en danger. Elle a été placée sous contrôle judiciaire.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité